Rétrospective de l’année 2017 pour See Surf : Interview de Claudy, Président et papa de See Surf

Photo de groupe juillet 2017

See Surf : Bonjour Claudy, nous voici à la fin de l’année et See Surf souhaite faire une rétrospective de cette année 2017. Accepterais-tu de repasser avec nous les moments forts de cette année ?

Claudy: Oui bien entendu avec très grand plaisir ! Il est important de faire un bilan de nos actions pour See Surf afin de mettre en avant nos actions, dédié à un public de personnes en situation de handicap visuel.

Claudy surfant lors de l’après-midi de sensibilisation lors du Lacanau Pro en août dernier

See Surf : Le 4 juin dernier, le TC Challenge, composé de Marion, Pauline, Lucas et Thibaut, a organisé une compétition de surf en mode non-voyant. Elle a connu un fort succès. Nous profitons de cette Interview pour les remercier une nouvelle fois !

Peux-tu en faire un petit récapitulatif ? Et nous expliquer leur démarche auprès de See Surf ?

Claudy: En fait la team du TC CHALLENGE a voulu dans le cadre de leurs études, monter un projet éducatif et pédagogique. Thibaut et Lucas, tous les deux bénévoles pour See Surf depuis quelques années, ont voulu organiser un contest, par équipe en situation de handicap visuel avec des bandeaux. Cette journée fut une grande réussite. Certaines équipes malgré tout ont accepté de jouer le jeu en surfant avec un bandeau, ils ont découvert de nouvelles sensations de glisse dans leur pratique, tout le monde à été très heureux de prendre part à cette belle journée de sensibilisation, de partage et de bonne rigolade.

photo 1: Affiche du TC challenge 

 photo 2: Stand See Surf lors de la journée TC Challenge, Jason prépare le matériel, crédit photo Gergereau

Les compétiteurs en préparation, crédit photo Gergereau

photo 1: Les juges du TC Challenge, crédit photo Gergereau                       

photo 2: Pas si simple de surfer les yeux bandés, crédit photo Gergereau

 

Jérôme, Maude, Anto et Jules en pleine action, crédit photo Jason Pinaud

Joëlle et Bruno se sont essayés à l’exercice de dessiner les yeux bandés, une des activités en complément de la compétition lors du TC Challenge, crédit photo Gergereau

See Surf : Le week-end suivant, See Surf a organisé sa première journée de l’année. Peux-tu revenir brièvement dessus ?

Claudy : Notre première journée fut une belle et grande journée de retrouvaille et de partage. Nous avons accueilli pour la première fois des enfants et adolescents, du Centre des Hauts Thébaudières de Vertou près de Nantes, où pour la première fois ils ont testé le surf accompagnés de nos bénévoles, tous ces petits nouveaux sont repartis avec des sourires énormes, de nouvelles sensations découvertes, des souvenirs pleins la tête et des envies de recommencer.

See Surf : Encore une fois merci pour les caramels. Nous espérons vous revoir l’année prochaine, Maëva sera là avec la crème solaire ! 

Préparation du matériel

 

photo 1:Les see surfeurs et see surfeuses du Centre des Hauts Thébaudières de Vertou sont impatients d’aller à l’eau !

photo 2: Des vrais moments de complicité, Polo et Martine pourront vous le confirmer

Jérôme, un BE toujours au top pour encadrer nos journées organisées avec le LSC

See Surf : Début juillet, s’est tenue notre deuxième journée See Surf avec des see surfeurs et see surfeuses et de ses accompagnateurs et accompagnatrices du centre Alfred Peyrelongue. Tu peux nous en dire un peu plus ?

Claudy : Voilà quelques années maintenant, que le centre IRSA ALFRED PEYRELONGUE d’Ambarès permet à quelques enfants et adolescents, de venir participer durant une demie journée de découverte à la pratique du surf. Il est important de les sortir de leur structure afin de découvrir une activité hors du commun. En terme de sensation, il est important pour eux de pratiquer une activité sportive leur permettant de se dépasser afin de prendre encore plus confiance en leur capacité d’enfants et adolescents en difficulté quant à leur situation de handicap. De plus, cela permet à nous toutes et à tous de passer une belle demie journée de partage et de sensations. Ces enfants et adolescents rêvent durant la nuit qui suit de surf et de pouvoir continuer à surfer. Le message est également destiné à leurs parents et accompagnants, tout simplement en leur faisant voir et comprendre que malgré l’handicap leur enfant est capable de se dépasser et de s’amuser en toute sécurité accompagné de nos bénévoles. C’est un message d’espoir tout simplement, la dépassement de soi, et de pouvoir prouver au monde entier que l’on peut pratiquer une activité sportive en toute sécurité, et adaptée à leur handicap.

Tout le monde est rassemblé sur la plage avant d’aller à l’eau, crédit photo Gergereau

Rodolphe expliquant la position à adopter sur la planche, crédit photo Gergereau 

Un vrai plaisir de les voir surfer, crédit photo Gergereau

See Surf : Le 14 août, nous avons organisé durant le Lacanau Pro Caraïbos, un après-midi sensibilisation au handicap visuel à travers des sessions de surf. Peux-tu nous faire un petit récapitulatif ?

Claudy : Pour la première fois lors d’une compétition de la WSL lors du Lacanau pro, une association dédiée au surf vers un public en situation de handicap visuel, a pu mettre en avant ses actions, See Surf a eu la chance de faire surfer grâce à ses bénévoles, Lou, Emilien et moi-même durant une petite heure afin de montrer qu’une personne ayant un handicap visuel est en capacité de surfer. Sur un plan plus perso, j’ai pu resurfer après de longs mois d’inactivité suite à mes soucis de santé. Ce fut une grande joie de pouvoir resurfer pour moi lors de cette session, grâce aux copains et bénévoles de See Surf et accompagné par Medi Veminardi, surfeur pro réunionnais, qui lui aussi, a pris un plaisir énorme à venir sur notre évènement. À la suite de notre démonstration, le grand public présent sur la plage, a pu prendre part, à la découverte du surf, équipé d’un bandeau et accompagné par nos bénévoles. Au final, une vingtaine de personnes est venue tester le surf en mode non voyant. Elles sont toutes reparties avec le sourire et la sensation d’avoir découvert des sensations de glisse jamais connu jusqu’à présent.

See Surf  Nous profitons de cette interview pour remercier les organisateurs du Lacanau Pro Caraïbos notamment les Girondins events (Alix, Delphine et les autres) mais également les professionnels qui sont venus jouer le jeu et également le public, les journalistes qui ont couvert l’évènement et bien sûr les see surfeurs et see surfeuses et les bénévoles See Surf .

Un petit groupe composé de see surfeurs, de pro et de bénévoles attendant les vagues, Crédit photo Patrick Creusot

 

photo 1: Claudy est assisté de Medi, crédit photo Patrick Creusot

photo2: Une jeune fille qui a joué le jeu assistée de Maeva, crédit photo Stéphane Gelisse

 

Interview de Lou par Laurent, crédit photo Patrick Creusot et interview de Polo par un journaliste

photos 1 et 2: Les surfeurs professionnels ont également essayé, Crédit photo, Stéphane Gelisse

See Surf : Le mois d’août a également été marqué par les cours de notre grand Emilien qui progresse de façon fulgurante chaque année ! Un vrai pro ! Félicitations Emilien. Mais également par la présence de nouveaux dont Maxime, là aussi un futur champion !

See Surf est intimement persuadé que faire surfer des non ou mal-voyants avec des valides permet une meilleure intégration et une réelle insertion.

Pour toi Claudy, qu’est-ce que peut apporter le surf à ces enfants ou adolescents ? Quel est l’intérêt selon toi de faire surfer des non ou mal-voyants avec des valides ?

Claudy: Pour moi et depuis le début de ma vie ou j’ai su que le handicap serait lourd à subir toute ma vie, il est important, qu’en terme de pratique, la mixité handi-valide soit primordiale. En effet, dans le cas de see surf, une personne atteinte de déficience visuelle sera dans l’incapacité de surfer seule, donc il est important que la complicité handi-valide, et valide-handi soit présente afin de faire prendre du plaisir autant aux enfants et ados handicapés visuels qu’aux bénévoles !

Les enfants sont notre avenir, il est important qu’ils puissent se dépasser afin de prendre confiance en eux, car c’est dès l’enfance que les limites du dépassement de soi leur seront bénéfiques pour leur avenir et pour leur vie d’adulte. Pour moi, il est important de leur transmettre mes expériences, d’ancien sportif et de surfeur handicapé visuel.

Emilien, la photo parle d’elle-même, crédit Patrick Creusot

See Surf : Il a également été marqué par la rencontre d’Hugo, qui a impressionné tous les bénévoles présents. Peux-tu présenter rapidement Hugo ?

Claudy: Hugo est un garçon habitant Lyon. Il m’a contacté car il partait en road trip avec son épouse et son fils sur la côte atlantique. Hugo pratique déjà certaines activités aquatiques, il voulait découvrir le surf lors de son trip. C’est tout naturellement qu’il m’a contacté pour essayer le surf à Lacanau. Nous avons mis en route nos réseaux de bénévoles Ludo, Micka, Pierrick, Camille lui ont permis de surfer par deux fois dans la même journée, Hugo avait prévu un cours le matin, il avait tellement apprécié son premier cours qu’il a récidivé l’après-midi même toujours accompagné de nos bénévoles, d’ailleurs je tiens a les remercier pour leur disponibilité car sans eux Hugo n’aurait pas pu surfer dans de telles conditions optimales. Hugo a repris le chemin de son trip heureux d’avoir pu être aussi vite autonome sur une planche de surf, à mon avis, il reviendra vers nous d’ici l’an prochain pour se joindre à nous sur une journée.

photo 1: Hugo dans les vagues a surpris tous les bénévoles présents, crédit photo Gergereau

photo 2: Hugo et Pierrick, crédit photo Gergereau

See Surf : Le mois de septembre a été marqué par notre troisième journée. Là encore mémorable.

Peux-tu revenir dessus ?

Claudy : La journée de septembre fut un peu plus compliquée en termes de conditions car l’océan était démonté. Nous avons donc du limiter le nombre de participants pour des raisons de sécurité. J’insiste toujours sur ce mot sécurité, il est vital, que les journées découvertes ne soient que du plaisir, et surtout sans danger et en toute sécurité. Dans tous les cas, tout le monde a passé une super journée de partage une fois de plus et la journée fut une grande réussite autant pour nos see surfeurs que pour nos bénévoles accompagnants.

Journée See Surf de septembre dernier, crédit photo Bruno Gergereau

Pierrick, Lou, Hugo, François, Francine et tous les autres devant le LSC marchant en direction de la plage, crédit photo Bruno Gergereau

See Surf : Soulignons également les progrès remarquables de notre petite Lou, qui maintenant a laissé sa planche en mousse pour surfer sur une planche en époxy. Bravo Lou !

Claudy : Lou est une battante une jeune fille perspicace et courageuse. Lou a toujours envie de dépasser ses propres limites afin de faire voir que malgré tout il est possible de prendre du plaisir tout en s’éclatant et en surfant. Lou a progressé grâce à sa volonté et surtout grâce à la mobilisation des bénévoles. Comme dans toute discipline, c’est en pratiquant que l’on progresse. Lou a passé en si peu de temps un palier énorme dans sa progression, lou a un potentiel énorme encore de progression, donc je lui donne rendez-vous en 2018 pour de nouvelles aventures, ainsi que pour une belle et grande année

J’entends encore Lou, me dire lors d’une conférence « Claudy j’aimerais surfer et je ne peux pas car je suis handi-visuel », et je lui avais répondu « Lou tu pourras surfer ». Aujourd’hui, je suis heureux de la voir surfer sur une planche en époxy maintenant la preuve qu’il ne faut jamais rien lâcher, et qu’il faut y croire tout le temps, et de se battre donne l’envie de se dépasser.

Lou sur un paddle, crédit photo Stéphane Gelisse

See Surf : En cinq mots comment qualifierais-tu cette année 2017?

Claudy : Inclusion ; Génialliisssime ; Partage ; Bonheur ; See surf and sun

See Surf : Claudy, ça fait huit mots ça ! Ne change rien, on t’aime comme tu es, papa See Surf !

N’oublions pas notre mascotte qui adore l’océan mais également les siestes durant nos journées See Surf!

See Surf : Nous sommes déjà dans la préparation de l’année 2018. Peux-tu déjà nous en dire quelques mots ?

Claudy: D’ores et déjà nous sommes en cours de préparation de notre future assemblée générale qui devrait se dérouler le samedi 24 février à la salle Daguin à Villenave d’Ornon à 14h. Vous y serez toutes et tous les bienvenus afin de faire le bilan de nos actions 2017 et nos prévision pour 2018.

Nous préparons nos 3 journées spécifiques à la découverte du surf début juin, début juillet pour les enfants et adolescents du Centre Alfred Peyrelongue et celle de septembre, les dates vous serons communiquées au printemps 2018.

Concernant nos actions, nous somme sd’ores et déjà dans la perspective de participer à nouveau au Lacanau pro 2019. Pour récidiver sur une journée de sensibilisation, et nous organiserons courant aout aussi certainement une autre journée off, mascaret en canoë, ou sortie canoë sur la Leyre comme en 2016.

À suivre…

 Reprise du surf pour Claudy, les sourires de Claudy, Pierre, Jean-Marc et Rodolphe en disent long…

See Surf : Avant de conclure, nous profitons de cette fin d’année pour remercier profondément tous et toutes les see surfeurs et see surfeuses qui reviennent chaque année et qui nous accordent toute leur confiance mais également tous et toutes nos bénévoles qui s’investissent dans nos projets et toujours avec le sourire et la bonne humeur. See Surf n’existerait pas sans vous !

Enfin, nous remercions chaleureusement le LSC qui est toujours présent sur nos journées et particulièrement Jérôme, Laurent et Yann !

MERCI !

 

 

 

 

 

See Surf : Enfin, pour conclure Claudy, nous te laissons le mot de la fin…

Claudy : 2017 fut une très belle année pour See Surf.

Avec de nouvelles rencontres riches pour See Surf, de nouveaux participants bénéficiaires see surfeurs. Elle a aussi été marquée par d’innombrables couvertures médiatiques qui ont pu mettre en avant notre association ainsi que nos actions tout au long de l’année.

2017 se termine sur un bilan parfait et très positif que vive 2018 désormais dans un état d’esprit de partage d’amitié de joie et de bonheur

Je tenais en mon nom et au nom des membres du bureau de See surf ainsi que les membre du conseil d’administration de très bonne fêtes de fin d’année un très bon Noël, le bonheur, la joie, la santé et la prospérité pour toutes et tous

MERCI À TOUS ET TOUTES POUR TOUS CES MOMENTS MAGIQUES ET À L’ANNEE PROCHAINE !

Bonnes fêtes de fin d’année !

Avec le surf tout est possible !

See Surf remercie également Patrick Creusot, Stéphane Gelisse, Cyril Méchiche, Bruno et Camille Gergereau et Jason Pinaud pour leur autorisation d’utiliser leurs photographies !

Liens Internet:

Web http://seesurf.fr/

Facebook www.facebook.com/groups/seesurf/

Twitter : #SeeSurf

Chaine Youtube :

http://www.youtube.com/channel/UCPyPiF3adU0hxnzJ65snJmQ?feature=watch

Groupe See Surf sur Facebook : http://www.facebook.com/groups/seesurf/

Vidéo d’une journée See Surf : journée 3 juillet 2017 :

https://www.youtube.com/watch?v=uLvPQgiXVqY&feature=youtu.be

Reportage France 3 Aquitaine, juillet 2017 :

https://www.youtube.com/watch?v=XvMvc7Tw57M

Reportage France 2 Télé matin, juillet 2017 :

https://www.youtube.com/watch?v=tazNjadKKDc

https://www.francebleu.fr/infos/societe/l-association-see-surf-propose-aux-malvoyants-des-initiations-lacanau-1502730830

http://lacanaupro.com/14-aout/

http://www.sudouest.fr/2017/08/15/du-surf-a-l-aveugle-pendant-le-lacanau-pro-3695811-2921.php

Reportage France 5 « AU BONHEUR DES VAGUES » de septembre 2014 :

http://www&border=0&rel=0&egm=0&color1=0x666666&color2=0xefefef' />écembre 2013 : http://www&border=0&rel=0&egm=0&color1=0x666666&color2=0xefefef' />

 

 

 

Publié dans Uncategorized

Laisser un commentaire