Le 13 août 2018, une date à retenir !

Sur invitation des Girondins Sport events, See Surf sera présent le 13 août 2018 dans le cadre du Caraïbos Lacanau Pro à Lacanau-Océan de 14h à 17h30 afin de sensibiliser le grand public au surf en situation de handicap visuel. C’est la deuxième édition pour See Surf. En effet, See Surf était déjà présent l’année dernière et avait récolté un grand succès auprès du public mais également auprès de quelques surfeurs pro présents. C’est donc avec un grand enthousiasme que See Surf renouvelle sa présence afin de mettre à l’honneur le monde du handicap visuel et le surf en Gironde. Cet après-midi se déroulera en deux parties. La première partie de l’après-midi sera dédiée à des démonstrations de personnes en situation de handicap visuel, personnes qui seront encadrées par des bénévoles See Surf. Puis, la seconde partie de l’après-midi sera la découverte pratique du surf en mode non-voyant au grand public.

-De 14h à 14h30-15h00 : Une démonstration de surf sera réalisée par des enfants see surfeurs porteurs de handicap visuel et ils seront accompagnés par nos bénévoles. Ces passionnés auront pour objectif de vous montrer que l’on peut dépasser son handicap et bien surfer en Gironde. Photo : Lou, mal-voyante qui surfe comme une pro, crédit photo 2017 : Stéphane Gelisse

Photo: Lou interviewée par Laurent Rondi, crédit photo 2017: Patrick Creusot

Photo: Emilien, un see surfeur qui surfe comme un vrai pro, crédit photo 2017: Patrick Creusot

Photo 1 : Claudy Robin assisté par Medi Veminardi et photo 2 : Claudy Robin assisté par Pierrick et Polo, crédits photos Stéphane Gelisse

-De 15h à 17h30 : See surf permettra au grand public de découvrir le surf en situation de handicap visuel. En effet, See Surf offrira aux personnes présentes pour le Caraïbos Lacanau Pro, la possibilité durant trente minutes de pouvoir s’essayer au surf les yeux bandés. See Surf leur mettra à disposition ses paddles et des bénévoles See Surf, déjà formés et expérimentés à la pratique du surf en mode non-voyant. Cinq sessions de trois personnes sont prévues. Pour participer rien de plus simple. Il faudra venir s’inscrire directement sur le stand See Surf le jour même à partir de 14h, le 13 août 2018. Le stand sera situé directement sur la plage, juste en bas de la zone de compétition.

Photo : Initiation au surf en mode non-voyant avec Jules un bénévole , crédit photo 2017 :Stéphane Gelisse

Photo: Initiation au surf en mode non-voyant, crédit photo 2017: Stéphane Gelisse

Photo: Initiation également de surfeurs et surfeuses qui font de la compétition, crédit photo 2017: Patrick Creusot

See surf aura son stand sur la plage pour toute l’après-midi du lundi 13 août (14h-17h30).

Nous serions ravis et honorés, de vous avoir parmi nous le lundi 13 août 2018 de 14h à 17h30 afin que vous puissiez tester le surf en mode non-voyant.

Avec le surf tout est possible !

 

Les sourires, la bonne humeur, le partage, les vagues et le soleil étaient bien au rendez-vous pour cette deuxième journée See Surf !

Crédit photo: Patrick Creusot

Lundi dernier, quatorze enfants et adolescents du Centre Alfred Peyrelongue d’Ambarès ont pu profiter d’une magnifique journée de découverte et d’initiation à la pratique du surf en partenariat avec le Lacanau Surf Club (LSC). En effet, comme chaque année, le Centre Alfred Peyrelongue d’Ambarès retrouve l’Association See Surf et le LSC afin de permettre à des enfants et adolescents mal ou non-voyants du centre la découverte et l’initiation au surf.Crédit photo: Maureen et Cyril  Mechiche

Une trentaine de bénévoles de See Surf ainsi que des éducateurs du centre étaient réunis autour de Yann Martin, directeur et coach au LSC pour encadrer ces jeunes. Prenons le temps de faire un petit retour sur cette journée mémorable ! Notre Rodolphe, une nouvelle fois avait bien anticipé les prévisions : Coef. Marée : 70; marée haute : 8h25; marée Basse : 14h42.

(Crédit photo: Maureen et Cyril Mechiche)

Toutes les conditions étaient réunies pour passer une bonne journée et bien en profiter. En effet, nous avons eu une eau turquoise à vingt degrés (ndlr : rien à envier au joli bleu de la Méditerranée), un soleil bien présent, qui a doré (ou rougi) les peaux des see surfeurs, des éducateurs et des bénévoles et des vagues d’environ un mètre qui déferlaient jusqu’au bord. Enfin, l’odeur de la crème solaire a chatouillé les narines des see surfeurs, des éducateurs et des bénévoles. L’ambiance, les sourires et la bonne humeur étaient également au rendez-vous! En effet, après s’être retrouvés tout le monde s’est réuni autour d’une grande table pour manger pizzas et salades. Il fallait prendre des forces pour profiter au maximum de l’océan ! Après le repas, tout le monde est parti se changer. Pour certains ou certaines, c’est la découverte de la combinaison, découverte qui n’est pas uniquement du côté des see surfeurs ! En effet, certains bénévoles découvraient les fameuses nouvelles combinaisons du LSC qui ont les inscriptions aussi bien à l’endroit qu’à l’envers (ndlr : des petits sourires se sont esquissés pour les bénévoles qui ont fait l’expérience de la combinaison à l’envers). Lorsque tout le monde a mis sa combinaison. Claudy a prononcé son mot de bienvenue, puis Yann, Rodolphe et Cyril ont donné les conseils de sécurité. Puis cela a été le moment de la photo de groupe. Un moment toujours inoubliable.

Crédit photo: Maureen et Cyril Mechiche

  Crédits photos: Patrick Creusot

Puis c’est au tour de la composition des équipes (trois bénévoles pour un see surfeur (que deux pour les plus expérimentés)). Puis ensuite Rodolphe donne le top départ pour partir sur la plage (ndlr : sans surprise, le départ sur la plage est toujours plus rapide que le retour).

Crédit photo: Maureen et Cyril Mechiche

Crédit photo: Patrick Creusot

Une fois arrivés sur la plage, les see surfeurs, les éducateurs et les bénévoles se sont installés afin de découvrir (au toucher) la planche et de son waxage. Crédit photo: Patrick Creusot

Quelques journalistes (France 3, l’Afp…) étaient là pour immortaliser le moment. Crédit photo : Maureen et Cyril Mechiche

Crédit photo: Maureen et Cyril Mechiche

Puis, c’est le moment d’aller dans l’eau. La première approche se fait sans planche. C’est important car certains jeunes appréhendent l’entrée dans l’eau et le surf (ndlr : cela peut se comprendre car d’une part, certains n’ont jamais goûté aux joies de l’océan et d’autre part, le bruit du déferlement des vagues était bien présent donc il pouvait être impressionnant). Mais une fois cette appréhension passée, les sourires sont de retour. À l’inverse pour certains ou certaines, c’est le retour du plaisir d’être dans l’eau, de plonger et d’arroser les bénévoles encadrants.

(Crédit photo : Caroline Daimant )

La découverte ne venait pas seulement des see surfeurs et see surfeuses. En effet, de nouveaux bénévoles ont rejoint la grande famille See Surf. Ils ont pu découvrir le bonheur des enfants et adolescents dans l’eau et dans leurs premières glisses. Ils ont également pu découvrir la confiance que chaque see surfeur accorde à ses encadrants ainsi que la rapide complicité qui se créée au sein de chaque équipe et au sein de la famille See Surf.

  Crédits photos: Caroline Daimant

Les moments de chutes mais surtout de glisses se sont multipliés au fur et à mesure de l’après-midi. Crédit photo : Caroline Daimant et crédit photo : Maureen et Cyril Mechiche

Crédits photos : Caroline Daimant

L’après-midi s’est terminée, peut-être un peu trop vite aux dires de certains ou certaines see surfeurs et see surfeuses mais également des bénévoles qui se sont promis de revenir (ndlr : certains jeunes du centre sont restés jusqu’à jeudi pour suivre des cours au LSC, See Surf est ravie de cette initiative qui est un des principaux objectifs de l’association).

À la fin de la journée, tous et toutes étaient aux anges.Crédit photo: Maureen et Cyril Mechiche

Un petit goûter a été pris avant de se dire au revoir.C’est un magnifique coucher de soleil qui est venu clôturer cette mémorable journée. Les souvenirs resteront une fois de plus ancrés dans les mémoires des see surfeurs mais également dans celles des éducateurs du centre et des bénévoles.Crédit photo: Patrick Creusot

NDLR : Nous sommes toujours tous et toutes impressionné(e)s et fier(e)s des see surfeurs !

Crédit photo: Maureen et Cyril Mechiche

L’équipe See Surf souhaite remercier tous et toutes les see surfeurs/ses pour leur confiance ainsi que le Centre Alfred Peyrelongue (notamment les éducateurs et éducatrices présent(e)s) !

Elle souhaite également remercier tous et toutes les bénévoles pour leur présence et leur bonne humeur ! Certains et certaines sont venus de loin donc MERCI !

Et évidemment, un grand merci à Yann et au LSC pour leur soutien !

Enfin un grand merci aux photographes (Caro, Maureen, Patrick et Cyril) ainsi qu’à Jules pour ses  vidéos!

 

Crédits photos : Caroline Daimant , Maureen et Cyril Mechiche et Patrick Creusot

Alors MERCI À VOUS !!!

Crédit photo: Patrick Creusot

Voilà, une partie de la famille See Surf se retrouvera le lundi 13 août au Caraïbos Lacanau Pro pour une après-midi découverte au surf en mode non-voyant auprès du public qui sera présent.

Avec le surf tout est possible !

Crédit photo : Maureen et Cyril Mechiche

See Surf a célébré ses cinq ans dimanche dernier au wakepark de Mios

See Surf a été créée à l’automne 2012 sur l’initiative d’un groupe d’amis dont Claudy et Rodolphe. Depuis 2013, l’association See Surf collabore avec le Lacanau Surf Club (LSC) afin d’organiser chaque année plusieurs journées d’initiation au surf pour des non ou malvoyants (enfants, adolescents ou adultes). Il était donc important pour See Surf de célébrer ses cinq ans ! Après quelques mois de réflexion, le choix s’est orienté vers la découverte du wakeboard. Bénévoles et see surfeurs se sont donc retrouvés dimanche dernier au wakepark de Lakecity à Mios afin de profiter des activités du parc. Au programme, il y a eu découverte ou pratique (pour ceux ou celles déjà initiés) du wakeboard, aquapark (pour les petits mais aussi pour les grands), repas convivial et dj aux platines.

Les see surfeurs, les bénévoles et Alcee, notre mascotte, se sont retrouvés à 9h45 devant le wakepark. Après quelques informations sur le déroulement de la journée, les see surfeurs et les bénévoles sont allés enfiler leurs combinaisons. Les see surfeurs sont allés profiter du câble adapté. Pour certains, c’était une première alors que pour d’autres, c’était déjà plus des retrouvailles avec la glisse par câble. Pour un confort d’organisation, chaque see surfeur est passé l’un après l’autre. Le see surfeur était équipé d’une oreillette et un encadrant le guidait dans son évolution dans l’eau. Les encouragements et rires étaient bien présents ! Du côté des bénévoles, la rigolade était aussi bien présente. En effet, les bénévoles ont également pu en profiter. Ils se sont retrouvés sur le grand câble afin de découvrir ou pratiquer (pour ceux déjà initiés) le wakeboard, le ski nautique ou le kneeboard. Ensuite, tout le monde s’est retrouvé autour d’un bon repas. Un succulent gâteau au chocolat a clôturé ce repas. L’après-midi s’est divisée en deux parties. La première partie s’est organisée autour de la pratique du wakeboard pour ceux qui n’avaient pas pu pratiquer le matin (en raison de problèmes techniques du parc).  Et la seconde partie de journée s’est articulée entre ceux qui sont restés au bord du lac pour profiter du soleil et ceux qui sont partis s’amuser dans le parc aquatique. La bonne humeur, les rigolades, le soleil et la chaleur étaient bien au rendez-vous !

Certains parlent déjà d’y retourner! Merci à toutes et tous d’être venus !!!

Merci au staff du wakepark de nous avoir permis d’organiser cette journée !

Merci à Rodolphe pour l’organisation !

Avec le surf tout est possible mais avec le wake aussi!

 

Retour sur la première journée See Surf de l’année 2018

Crédit photo: Bruno Gergereau

Dimanche 3 juin dernier, une soixantaine de see surfeurs et bénévoles se sont retrouvés pour la 1ère Journée découverte et initiation à la pratique du surf en partenariat avec le Lacanau Surf Club (LSC). Faisons un petit retour sur cette magnifique journée !

Notre Rodolphe avait anticipé les prévisions : Coef. Marée : 64; Marée haute : 8h47; Marée Basse : 15h03.

9h : le soleil est déjà là. Des petites vagues (entre 60 et 80 cm) déferlent gentiment jusqu’au bord en face du LSC. Le vent est faible, ce qui rend le spot glassi. Les conditions s’annoncent parfaites pour passer une très bonne journée ! Une partie de l’équipe See Surf arrive sur la grande place du LSC pour installer et préparer l’arrivée des see surfeurs et des bénévoles. Yann du LSC est déjà au club pour préparer les combinaisons et les planches.

9h30 : les bénévoles et see surfeurs arrivent. Il y a les habitués (qu’on ne présente plus (Lou, Marco, Laurent…) ) qui sont contents de se retrouver et les nouveaux qui font connaissance avec cette grande famille autour d’un café chaud et des croissants et chocolatines.

10h : Rodolphe commence à prendre la parole pour souhaiter la bienvenue à tous, explique le fonctionnement de la journée et commence avec Cyril le briefing de sécurité. Puis c’est au tour de Yann de donner les dernières consignes de sécurité. Enfin, Claudy prend à son tour la parole pour remercier l’ensemble des participants (see surfeurs et bénévoles). L’équipe restera pudique mais aura eu une petite pensée silencieuse pour son frère.

10h30 : alors que certains bénévoles gonflent les paddles et sortent les planches, d’autres aident les see surfeurs à enfiler leur combinaison. La journée s’annonce radieuse ! Notre Pierrick distribue les lycras. La bonne humeur est bien présente et tous les see surfeurs et toutes les see surfeuses sont motivés pour découvrir et rider! 

Crédits photos: Caroline Daimant

11h : les équipes se forment et tout le monde descend sur la plage, les vagues sont toujours aussi jolies !

Crédit photo : Caroline Daimant

  Crédit photo 1: Patrick Creusot et crédit photo 2: Bruno Gergereau

11h10 : c’est la découverte des planches pour les see surfeurs. Chacun cherche ses repères, les bénévoles conseillent, orientent au touché et à la voix la forme de la planche. Les planchent sont waxées et des repères sont effectués à certains endroits.

Crédit photo : Stéphane Gelisse

 

Crédit photo 1: Bruno Gergereau; crédit photo 2: Stéphane Gelisse

Crédit photo: Patrick Creusot

11h20 : toutes les équipes partent à l’eau sans planche pour une première approche de l’océan. On avoue, elle semblait un peu fraîche sur les premiers mètres.

Crédit photo : Patrick Creusot

11h30 : tout le monde part à l’eau avec les planches cette fois ! C’est parti pour une matinée de glissade, rigolade et de partage !

Crédit photo: Cyril Mechiche

Crédit photo 1: Patrick Creusot et crédit photo 2: Cyril Mechiche

 

Crédit photo1 : Cyril Mechiche et crédit photo 2: Stéphane Gelisse

    Crédit photo1: Bruno Gergereau et crédit photo 2 : Stéphane Gelisse

Les photographes Caroline, Patrick, Cyril, Bruno et Stéphane sont là pour capturer des instants inoubliables pour tous et toutes !

Antoine est aussi là avec son drone ! Et enfin, François notre cameraman officiel, est là avec la gopro !

Une journaliste est également là !

 

Crédits photos: Bruno Gergereau

12h30 (voire un peu plus) : tout le monde sort de l’eau et remonte au LSC afin de partager des pizzas et des salades tous ensembles ! Le surf ça fatigue et ça creuse !

Claudy est là et laisse traîner une oreille pour avoir les impressions de chacun et chacune et échanger avec les see surfeurs et bénévoles. Alcee, notre mascotte nous fait ses yeux tristes dans l’espoir d’avoir une petite part de pizza (même si en principe elle n’y a pas le droit).

La bonne humeur est toujours aussi présente ! Alors que certains parlent de leurs premières sensations, pour d’autres ce sont des retrouvailles avec la glisse !

13h30 : tout le monde remet les combinaisons et reprend les planches pour retourner sur la plage pour la seconde session de la journée !  

Crédit photo: Patrick Creusot et crédit photo 2: Bruno Gergereau

Le ciel se couvre peu à peu. Avant de repartir à l’eau, les photographes font la photo de groupe.

Crédit photo: Cyril Mechiche

14h : les équipes repartent dans l’eau et la glisse reprend !

 

Crédit photo 1: Bruno Gergereau et photo 2: Caroline Daimant

 

Crédits photos : Stéphane Gelisse

Crédit photo: Stéphane Gelisse

Crédit photo 1: Cyril Mechiche et crédit photo 2: Patrick Creusot

15h30 : le ciel est devenu très couvert et on commence à apercevoir au loin des éclairs. Chacun commence à sortir. See Surf est très attentif à la sécurité. Il est donc temps de sortir. Tout le monde remonte pour prendre une douche bien chaude au LSC et se changer. Les planches, les combinaisons et les lycras sont rincés et rangés.

16h30 : Rodolphe, Claudy et toute l’équipe remercie les see surfeurs et bénévoles

Voilà, la journée est terminée. Chacun repart avec des grands sourires mais on doit avouer avec un peu de fatigue aussi !L’équipe See Surf reste impressionnée par les progrès de certains et certaines et par les performances de certains ou certaines qui se lèvent et surfent alors que c’est leur première fois !

L’équipe See Surf souhaite remercier tous et toutes les see surfeurs/ses pour leur confiance ! Elle souhaite également remercier tous et toutes les bénévoles pour leur présence et leur bonne humeur ! Certains et certaines sont venus de loin donc MERCI ! Un remerciement particulier pour les filles de l’o (notamment Jenny) et Damien de Surfers Bordeaux pour leur présence. Et évidemment, un grand merci à Yann et au LSC pour leur soutien !

Enfin un grand merci aux photographes (Karo, Patrick, Stéphane, Bruno et Cyril), à Antoine et à François pour leurs photographies et images !

Alors MERCI À VOUS !!

Voilà, la famille See Surf se retrouvera le lundi 2 juillet pour une nouvelle journée avec cette fois-ci le centre Peyrelongue !

Avec le surf tout est possible !

Crédit photo : Patrick Creusot

Projet d’Hugo et de Gaucelme : la traversée de la Manche à la nage : 50 % de leur collecte de fonds sera reversée à notre Association See Surf

Il y a quelques jours, Hugo, ancien bénévole See Surf, a contacté See Surf pour lui faire part de son beau projet avec Gaucelme.

Hugo Delmas, 28 ans et Gaucelme Lescouzères, 29 ans, sont amis de longue date qui partagent communément la passion de la natation depuis l’enfance. Cette année, ils se sont lancés un grand défi : traverser la Manche à la nage le 13 août prochain!

Nous nous réjouissons déjà de ce superbe projet et espérons qu’ils pourront le réaliser !

L’équipe See Surf les soutient à 200% !

Afin de pouvoir réaliser leur défi, ils ont lancé une collecte de fonds pour couvrir les frais inhérents à leur voyage. En échange, ils s’engagent à reverser 50 % de la somme perçue à notre Association See Surf.

Présentation du projet :

-Quand aura lieu ce projet ? Le 13 Août 2018 !

-Où ? le départ est prévu de Douves (en Angleterre) au lever du soleil et l’arrivée est prévue au sud de Calais (en France)

-Sur quelle distance ? Un peu moins de 22 Miles (soit 34km) dans une eau à environ 14 degrés et avec un équipement très sommaire puisqu’ils n’auront qu’un maillot de bain, des lunettes de natation et un bonnet !

-Comment ? À LA NAGE ! (crawl, brasse, dos, papillon).

La traversée se réalisera sous forme de relais.

– Avec qui ? Dans ce projet, ils seront accompagnés et encadrés par la Channel Swimming Association (ndlr : seule association agréée pour guider et assurer la sécurité des nageurs lors la traversée). Un bateau sera spécialement affrété pour l’occasion et les suivra tout au long du parcours). Enfin, ils seront également accompagnés par Rebecca Barry (nageuse et amie nord-irlandaise).

Vous imaginez qu’ils vont devoir engager des frais (ils estiment à 4300€ de frais (pour le détail voir le lien du pot commun)) et ont besoin de toutes les aides financières possibles !

Ils sont également à la recherche de sponsoring (de tout type) ! (Vous pouvez les contacter : delmashugo1@gmail.com & gaucelme_3@hotmail.fr.)

Voilà, vous savez tout ! Alors surtout n’hésitez pas à les aider financièrement en faisant un petit (ou gros) don sur leur pot  commun: https://www.lepotcommun.fr/pot/98gyikxb, vous aiderez à la fois deux jeunes sportifs à relever ce beau défi et See Surf !

See Surf : Nous vous remercions Messieurs d’avoir intégré See Surf dans ce beau projet !

On peut déjà dire, qu’avec le surf tout est possible mais avec la natation aussi !

Interview de Jérome Auguin-Bisson

 See Surf : Bonjour Jérome, tout d’abord, See Surf te remercie de ta collaboration sans faille à ses journées, ensuite See Surf te remercie d’avoir accepté de te prêter au jeu de ses questions.

Peux-tu te présenter, brièvement ?

Jérome : Salut see surf ! Je suis Jérôme, j’ai 34 ans et je vis à Lacanau Océan.

Jérome, le surfeur:

Goofie foot, j’aime les beach break français à la belle saison mais aussi les destinations surf exotique quand l’hiver est bien en place chez nous !

See Surf : Depuis quand surfes-tu ?

Jérome : J’ai commencé le surf en Vendée à l’âge de 8 ans, sur le spot de BudBub.

See Surf : Peux-tu nous présenter rapidement de ton quiver?

Jérome : Mon quiver évolue en permanence car j’ai toujours fabriqué mes propres planches. Mon quiver évolue en fonction de mes envies et ma lubie du moment. Actuellement, j’ai une 5’10/18’1/4 2’1/4 passe partout, mais aussi une 6’2 type single en résine teintée pour les sessions plus au large, un fish que j’ai refait plusieurs fois qui présente une polyvalence extrême et pour finir, un « petit » longboard en 7’4, monté en truster, car j’aime le surf tonique, sur le rail…

See Surf : Quel est ton spot préféré ?

Jérome : Budbud en Vendée est mon spot de cœur, mais si une vague a marqué mon esprit c’est bien Saint Leu à la Réunion… Tout est réuni sur cette magnifique gauche, mais il est vrai que désormais c’est devenu compliqué d’en profiter.

See Surf : Aurais-tu une anecdote en tant que surfeur à nous raconter ?

Jérome : Une belle rencontre avec requin (un vrai !) en West Australia, une session avec une colonie de pingouins en Tasmanie ou retrouver un vieux pote dans le désert à l’autre bout du monde. A chaque session son lot de surprises. C’est ça le surf pour moi, ta planche, une belle vague, du partage et c’est le début de l’histoire…

Jérome, le BE handisurf :

See Surf : Depuis quand es-tu au LSC ?

Jérome : Je suis arrivé en 2009 au Lacanau Surf Club après avoir travaillé comme coach pour le Surf Club de la Presqu’ile (Lege cap ferret).

See Surf : Peux-tu nous dire pour quelle raison as-tu décidé de passer un diplôme handisurf ?

Jérome : Cela fait longtemps que l’on travaille avec des publics spécifiques au LSC. Pour exemple, l’Institut Nationale des Jeunes Sourds de Bordeaux s’entrainement tous les mercredis depuis plus de 10 ans. Nous avons également eu beaucoup de demandes isolées pour lesquelles nous avons dû nous adapter. Je suis ambulancier de formation et titulaire de plusieurs diplômes en secourisme. Toutes ces expériences mon permis d’appréhender cette activité avec sérénité. Quand nous avons appris qu’une formation allait s’ouvrir, mes dirigeants mon proposé de m’y inscrire. Une façon pour nous d’officialiser nos actions.

See Surf : En tant que professeur Brevet d’État handisurf, comment perçois-tu les actions de See Surf au sein du Lacanau surf club ?

Jérome : Le Lacanau Surf Club est un club moteur en Gironde voire même au-delà. Il est essentiel qu’une structure comme la nôtre développe l’handi surf afin d’insuffler une dynamique. La collaboration entre nos deux entités est indispensable car See Surf à le pouvoir de fédérer énormément de bénévoles autour de leurs projets, mais aussi beaucoup d’expériences concernant les multiples handicaps. L’expertise des moniteurs du LSC sont également nécessaires à l’encadrement mais surtout à la sécurité de la pratique pour ces groupes. Au-delà de l’accueil des personnes, il y a un désir de créer des nouvelles choses, des nouveaux contenus qui serviront à d’autres, notamment aux futurs Moniteurs diplômés dans le cadre de leur formation.

See surf : Quels principaux conseils donnerais-tu à des futurs BE qui souhaiteraient passer le diplôme handisurf ?

Jérome : Nous faisons tous ce métier par passion, c’est pour moi une qualité essentielle ! La particularité du public Handisurf réside dans la diversité. Chacun à une histoire de vie complètement différente. On s’y attache énormément et on ne peut pas faire les choses à moitié.

Jérome et See Surf :See surf : Toi qui est dans l’eau avec les bénévoles See Surf chaque journée, qu’est-ce que ça t’apporte personnellement ?

Jérome : Vous savez on ne peut être qu’admiratif devant le courage de certains See Surfeurs et tous les bénévoles le savent. C’est leur fidélité au projet See Surf qui m’impressionne et nous sommes à chaque fois un peu plus nombreux. Certains bénévoles font beaucoup de route pour être présents sur les journées See Surf. Chacun de ces bénévoles a son mot à dire quant à l’organisation, sur la plage j’organise et je surveille, en dehors il me partage leurs expériences et j’apprends énormément.

See surf : Aurais-tu quelques petits conseils à donner à nos see surfeurs?

Jérome : Les mêmes qu’aux jeunes que j’entraine. Il faut continuer de s’entrainer pour progresser alors à vos planches !!

See surf : Jérôme, Emilien, 13 ans (ndlr : une Interview d’Emilien a été publiée en 2017) vient chaque année surfer au LSC, pourrais-tu nous en parler en quelques lignes ?

Jérome : Emilien est un jeune aveugle qui vient au LSC depuis 2014. Aujourd’hui, nous travaillons sur son autonomie dans l’eau un peu à la manière de ce qu’il fait déjà avec son père Etienne Monet et ses coachs Marc Magendie et Anthony Collet (la Toussuire) sur les pistes de ski. Nous mettons en place du guidage à la voix. À l’aide de plusieurs bénévoles répartis sur son trajet, ils apportent des informations sur la distance, la taille et la façon de la franchir la vague pour se rendre au large. Pour prendre les vagues, c’est le même principe, surtout que maintenant il ressent le bon moment pour faire son take off. Dans la vague, c’est une nouvelle fois les bénévoles qui le guident en indiquant le sens de déferlement. Ces moments sont vraiment forts en émotion car nous avons suivi sa progression mais surtout c’est une belle leçon de vie pour tout le monde.

See Surf : Jérôme, aurais-tu une anecdote à nous faire partager ?

Jérôme : L’année dernière nous avons fait surfer un jeune de 12 ans née très prématuré assez lourdement handicapé. Il avait entendu parler de ce qui se passait pendant ces journées See Surf, il a donc demandé à ses parents si c’était possible de participer. Il n’était vraiment pas confiant à son arrivé. Nous avons tous pris le temps pour le mettre en confiance et il a fini par se mettre dans l’eau. A la fin, il s’est mis debout, personne n’y croyait. L’émotion fut immense et collective… Avec le (See) surf tout est possible !!

Pour conclure, See Surf : Enfin, Jérôme, tu connais la devise de See Surf, « avec le surf tout est possible », qu’en penses-tu?

Jérôme : C’est une devise vraie qui parle bien. Elle s’adresse directement à son public.

See Surf : Merci Jérome, See Surf te souhaite beaucoup de réussite et de bonheur dans tes projets futurs ! Et à bientôt dans l’eau avec les see surfeurs et les bénévoles !Photos de l’article:

photo 1: Jérome qui surfe (photo en noir et blanc (prise de vue dans l’eau))

photo 2: Jérome sur une belle droite tubulaire (plus de 2m50 facile)

photo 3: Jérome faisant un cut back bien engagé!

photo 4: Jérome, un BE toujours aux petits soins avec les see surfeurs

photo 5 : Jérome, Emilien et Alizée (la sœur d’Emilien)

photo 6: Jérome avec Emilien

photo 7: Jérome a une complicité sans faille avec les see surfeurs !

Retour sur l’Assemblée générale de See Surf du 24 février 2018

Le 24 Février dernier, les membres du Conseil d’administration et du bureau, les membres bénévoles et les membres Seesurfeurs de l’association See Surf se sont réunis l’après-midi à la salle Pereire de la Bibliothèque Municipale de Marcheprime afin de participer à l’Assemblée générale annuelle de See Surf. Faisons un petit retour rapide sur cette Assemblée pour les absents.

14h30, les tables et chaises étaient déjà installées (merci Rodolphe), le café prêt (merci Cyril) et les boissons et galettes en attente d’être dégustées.

Après avoir désigné Claudy ROBIN en qualité de président de séance et Maëva SZLOVIK en qualité de secrétaire de séance et du présent procès-verbal de l’AG 2017, notre cher Président, Claudy ROBIN, déclare l’Assemblée Générale ouverte. Le président commence par remercier chaleureusement tous les membres de l’association ayant fait l’effort de venir à l’Assemblée Générale, qui est un moment indispensable à une association pour sa représentativité et sa crédibilité. Il souligne également le nombre croissant de bénévoles sur nos journées (en 2017 : 94 bénévoles pour 32 bénéficiaires).

Pour rappel, l’association See Surf  inscrit son développement dans le champ socio-sportif par le biais d’un réseau très actif de personnes valides et non valides partageant des valeurs simples d’entraide et d’échange autour de la pratique du surf.

Elle axe une grande partie de son activité sur l’organisation d’actions évènementielles très largement relayées médiatiquement (presse, radio, télévision, web, d’envergure locale, régionale et nationale). Ce qui a été le cas encore en 2017 !

Effectuées avec le concours de partenaires, ces actions au fort retentissement ont pour finalité première de délivrer un message d’espoir et d’exemple afin que les personnes atteintes de handicap puissent dépasser l’isolement créé par leur situation.

Le secrétaire Rodolphe FRADIN présente à l’assemblée les différents documents (bilan d’Activités 2017 et du projet de développement 2018 ainsi que le bilan financier 2017 et le Prévisionnel 2018) qui ont été par suite soumis aux votes et approuvés par les membres présents ou représentés.

Cette Assemblée Générale a eu pour particularité le renouvellement des membres du Conseil d’administration et du Bureau See Surf. En effet, après délibération, certains membres ont été réélus et de nouveaux membres ont été intégrés dans le Conseil d’administration ou dans le Bureau See Surf.

Répartition des rôles suivants :

Membres du Bureau :

Président                     : Claudy ROBIN

Vice-Président            : Maëva SZLOVIK

Trésorier                      : Jérémie PANNELIER

Trésorier Adjoint       : Patrick CREUSOT

Secrétaire                    : Rodolphe FRADIN

Secrétaire Adjoint     : Cyril MECHICHE

Membres du Conseil d’administration :

Virginie LOUPPE, Camille GERGEREAU, Maude ROBERT, Jules MONTIER , Jason PINAUD et  François LECUYER

(ndlr : notons cette jolie parité hommes-femmes au sein du Conseil d’administration)

See Surf remercie les anciens membres qui ont quitté le bureau ou le Conseil d’Administration pour leur investissement et souhaite la bienvenue aux nouveaux membres !

See Surf remercie également tous les see surfeurs pour leur confiance renouvelée et tous ses bénévoles pour leur présence et investissement !

See Surf remercie une nouvelle fois le Lacanau Surf Club, principalement Laurent et Yann, pour leur soutien indéfectible dans la logistique de nos journées.

Enfin, See Surf remercie également encore une fois Jérôme pour son investissement auprès de See Surf chaque année sur nos journées et espère l’avoir encore longtemps à ses côtés.

L’année 2018 s’annonce riche !

En effet, plusieurs dates sont déjà actées et d’autres sont encore en pourparlers.

Dates à retenir : Les journées See Surf 2018 :

Dimanche 3 Juin 2018: 1ère journée découverte et initiation à la pratique du surf en partenariat avec le Lacanau Surf Club pour les adhérents de l’UNADEV et des bénéficiaires libres.

Coef. Marée : 64; Marée haute : 8h47; Marée Basse : 15h03

Lundi 2 Juillet 2018 : 2ème Journée initiation à la pratique du surf pour les enfants et adolescents du centre Alfred Peyrelongue d’Ambarès.

Coef. Marée : 70; Marée haute : 8h25; Marée Basse : 14h42

Dimanche 2 Septembre 2018 : 3ème journée initiation à la pratique du surf en partenariat avec le Lacanau surf club pour les adhérents de l’UNADEV, de la PEP 17 et bénéficiaires libres

Coef. Marée : 60; Marée haute : 10h15; Marée Basse : 16h34

Autres évènements :

Octobre 2018 : Sortie Skate à Darwin à définir pour les adhérents See Surf et bénéficiaires libres (à confirmer)

Dimanche 24 juin 2018 : journée animation : anniversaire see surf

Évènements – Festivals – 2018 :

Lundi 13 août 2018 : sensibilisation sur le Caraïbos Lacanau Pro

D’autres programmations pourraient venir mais à l’heure actuelle, elles ne sont pas encore confirmées, à suivre…

17h, l’Assemblée générale s’est terminée dans la convivialité autour d’un verre et de galettes des rois.

Merci encore à tous les bénévoles qui sont venus !

Avec le surf tout est possible!

 

 

Rétrospective de l’année 2017 pour See Surf : Interview de Claudy, Président et papa de See Surf

Photo de groupe juillet 2017

See Surf : Bonjour Claudy, nous voici à la fin de l’année et See Surf souhaite faire une rétrospective de cette année 2017. Accepterais-tu de repasser avec nous les moments forts de cette année ?

Claudy: Oui bien entendu avec très grand plaisir ! Il est important de faire un bilan de nos actions pour See Surf afin de mettre en avant nos actions, dédié à un public de personnes en situation de handicap visuel.

Claudy surfant lors de l’après-midi de sensibilisation lors du Lacanau Pro en août dernier

See Surf : Le 4 juin dernier, le TC Challenge, composé de Marion, Pauline, Lucas et Thibaut, a organisé une compétition de surf en mode non-voyant. Elle a connu un fort succès. Nous profitons de cette Interview pour les remercier une nouvelle fois !

Peux-tu en faire un petit récapitulatif ? Et nous expliquer leur démarche auprès de See Surf ?

Claudy: En fait la team du TC CHALLENGE a voulu dans le cadre de leurs études, monter un projet éducatif et pédagogique. Thibaut et Lucas, tous les deux bénévoles pour See Surf depuis quelques années, ont voulu organiser un contest, par équipe en situation de handicap visuel avec des bandeaux. Cette journée fut une grande réussite. Certaines équipes malgré tout ont accepté de jouer le jeu en surfant avec un bandeau, ils ont découvert de nouvelles sensations de glisse dans leur pratique, tout le monde à été très heureux de prendre part à cette belle journée de sensibilisation, de partage et de bonne rigolade.

photo 1: Affiche du TC challenge 

 photo 2: Stand See Surf lors de la journée TC Challenge, Jason prépare le matériel, crédit photo Gergereau

Les compétiteurs en préparation, crédit photo Gergereau

photo 1: Les juges du TC Challenge, crédit photo Gergereau                       

photo 2: Pas si simple de surfer les yeux bandés, crédit photo Gergereau

 

Jérôme, Maude, Anto et Jules en pleine action, crédit photo Jason Pinaud

Joëlle et Bruno se sont essayés à l’exercice de dessiner les yeux bandés, une des activités en complément de la compétition lors du TC Challenge, crédit photo Gergereau

See Surf : Le week-end suivant, See Surf a organisé sa première journée de l’année. Peux-tu revenir brièvement dessus ?

Claudy : Notre première journée fut une belle et grande journée de retrouvaille et de partage. Nous avons accueilli pour la première fois des enfants et adolescents, du Centre des Hauts Thébaudières de Vertou près de Nantes, où pour la première fois ils ont testé le surf accompagnés de nos bénévoles, tous ces petits nouveaux sont repartis avec des sourires énormes, de nouvelles sensations découvertes, des souvenirs pleins la tête et des envies de recommencer.

See Surf : Encore une fois merci pour les caramels. Nous espérons vous revoir l’année prochaine, Maëva sera là avec la crème solaire ! 

Préparation du matériel

 

photo 1:Les see surfeurs et see surfeuses du Centre des Hauts Thébaudières de Vertou sont impatients d’aller à l’eau !

photo 2: Des vrais moments de complicité, Polo et Martine pourront vous le confirmer

Jérôme, un BE toujours au top pour encadrer nos journées organisées avec le LSC

See Surf : Début juillet, s’est tenue notre deuxième journée See Surf avec des see surfeurs et see surfeuses et de ses accompagnateurs et accompagnatrices du centre Alfred Peyrelongue. Tu peux nous en dire un peu plus ?

Claudy : Voilà quelques années maintenant, que le centre IRSA ALFRED PEYRELONGUE d’Ambarès permet à quelques enfants et adolescents, de venir participer durant une demie journée de découverte à la pratique du surf. Il est important de les sortir de leur structure afin de découvrir une activité hors du commun. En terme de sensation, il est important pour eux de pratiquer une activité sportive leur permettant de se dépasser afin de prendre encore plus confiance en leur capacité d’enfants et adolescents en difficulté quant à leur situation de handicap. De plus, cela permet à nous toutes et à tous de passer une belle demie journée de partage et de sensations. Ces enfants et adolescents rêvent durant la nuit qui suit de surf et de pouvoir continuer à surfer. Le message est également destiné à leurs parents et accompagnants, tout simplement en leur faisant voir et comprendre que malgré l’handicap leur enfant est capable de se dépasser et de s’amuser en toute sécurité accompagné de nos bénévoles. C’est un message d’espoir tout simplement, la dépassement de soi, et de pouvoir prouver au monde entier que l’on peut pratiquer une activité sportive en toute sécurité, et adaptée à leur handicap.

Tout le monde est rassemblé sur la plage avant d’aller à l’eau, crédit photo Gergereau

Rodolphe expliquant la position à adopter sur la planche, crédit photo Gergereau 

Un vrai plaisir de les voir surfer, crédit photo Gergereau

See Surf : Le 14 août, nous avons organisé durant le Lacanau Pro Caraïbos, un après-midi sensibilisation au handicap visuel à travers des sessions de surf. Peux-tu nous faire un petit récapitulatif ?

Claudy : Pour la première fois lors d’une compétition de la WSL lors du Lacanau pro, une association dédiée au surf vers un public en situation de handicap visuel, a pu mettre en avant ses actions, See Surf a eu la chance de faire surfer grâce à ses bénévoles, Lou, Emilien et moi-même durant une petite heure afin de montrer qu’une personne ayant un handicap visuel est en capacité de surfer. Sur un plan plus perso, j’ai pu resurfer après de longs mois d’inactivité suite à mes soucis de santé. Ce fut une grande joie de pouvoir resurfer pour moi lors de cette session, grâce aux copains et bénévoles de See Surf et accompagné par Medi Veminardi, surfeur pro réunionnais, qui lui aussi, a pris un plaisir énorme à venir sur notre évènement. À la suite de notre démonstration, le grand public présent sur la plage, a pu prendre part, à la découverte du surf, équipé d’un bandeau et accompagné par nos bénévoles. Au final, une vingtaine de personnes est venue tester le surf en mode non voyant. Elles sont toutes reparties avec le sourire et la sensation d’avoir découvert des sensations de glisse jamais connu jusqu’à présent.

See Surf  Nous profitons de cette interview pour remercier les organisateurs du Lacanau Pro Caraïbos notamment les Girondins events (Alix, Delphine et les autres) mais également les professionnels qui sont venus jouer le jeu et également le public, les journalistes qui ont couvert l’évènement et bien sûr les see surfeurs et see surfeuses et les bénévoles See Surf .

Un petit groupe composé de see surfeurs, de pro et de bénévoles attendant les vagues, Crédit photo Patrick Creusot

 

photo 1: Claudy est assisté de Medi, crédit photo Patrick Creusot

photo2: Une jeune fille qui a joué le jeu assistée de Maeva, crédit photo Stéphane Gelisse

 

Interview de Lou par Laurent, crédit photo Patrick Creusot et interview de Polo par un journaliste

photos 1 et 2: Les surfeurs professionnels ont également essayé, Crédit photo, Stéphane Gelisse

See Surf : Le mois d’août a également été marqué par les cours de notre grand Emilien qui progresse de façon fulgurante chaque année ! Un vrai pro ! Félicitations Emilien. Mais également par la présence de nouveaux dont Maxime, là aussi un futur champion !

See Surf est intimement persuadé que faire surfer des non ou mal-voyants avec des valides permet une meilleure intégration et une réelle insertion.

Pour toi Claudy, qu’est-ce que peut apporter le surf à ces enfants ou adolescents ? Quel est l’intérêt selon toi de faire surfer des non ou mal-voyants avec des valides ?

Claudy: Pour moi et depuis le début de ma vie ou j’ai su que le handicap serait lourd à subir toute ma vie, il est important, qu’en terme de pratique, la mixité handi-valide soit primordiale. En effet, dans le cas de see surf, une personne atteinte de déficience visuelle sera dans l’incapacité de surfer seule, donc il est important que la complicité handi-valide, et valide-handi soit présente afin de faire prendre du plaisir autant aux enfants et ados handicapés visuels qu’aux bénévoles !

Les enfants sont notre avenir, il est important qu’ils puissent se dépasser afin de prendre confiance en eux, car c’est dès l’enfance que les limites du dépassement de soi leur seront bénéfiques pour leur avenir et pour leur vie d’adulte. Pour moi, il est important de leur transmettre mes expériences, d’ancien sportif et de surfeur handicapé visuel.

Emilien, la photo parle d’elle-même, crédit Patrick Creusot

See Surf : Il a également été marqué par la rencontre d’Hugo, qui a impressionné tous les bénévoles présents. Peux-tu présenter rapidement Hugo ?

Claudy: Hugo est un garçon habitant Lyon. Il m’a contacté car il partait en road trip avec son épouse et son fils sur la côte atlantique. Hugo pratique déjà certaines activités aquatiques, il voulait découvrir le surf lors de son trip. C’est tout naturellement qu’il m’a contacté pour essayer le surf à Lacanau. Nous avons mis en route nos réseaux de bénévoles Ludo, Micka, Pierrick, Camille lui ont permis de surfer par deux fois dans la même journée, Hugo avait prévu un cours le matin, il avait tellement apprécié son premier cours qu’il a récidivé l’après-midi même toujours accompagné de nos bénévoles, d’ailleurs je tiens a les remercier pour leur disponibilité car sans eux Hugo n’aurait pas pu surfer dans de telles conditions optimales. Hugo a repris le chemin de son trip heureux d’avoir pu être aussi vite autonome sur une planche de surf, à mon avis, il reviendra vers nous d’ici l’an prochain pour se joindre à nous sur une journée.

photo 1: Hugo dans les vagues a surpris tous les bénévoles présents, crédit photo Gergereau

photo 2: Hugo et Pierrick, crédit photo Gergereau

See Surf : Le mois de septembre a été marqué par notre troisième journée. Là encore mémorable.

Peux-tu revenir dessus ?

Claudy : La journée de septembre fut un peu plus compliquée en termes de conditions car l’océan était démonté. Nous avons donc du limiter le nombre de participants pour des raisons de sécurité. J’insiste toujours sur ce mot sécurité, il est vital, que les journées découvertes ne soient que du plaisir, et surtout sans danger et en toute sécurité. Dans tous les cas, tout le monde a passé une super journée de partage une fois de plus et la journée fut une grande réussite autant pour nos see surfeurs que pour nos bénévoles accompagnants.

Journée See Surf de septembre dernier, crédit photo Bruno Gergereau

Pierrick, Lou, Hugo, François, Francine et tous les autres devant le LSC marchant en direction de la plage, crédit photo Bruno Gergereau

See Surf : Soulignons également les progrès remarquables de notre petite Lou, qui maintenant a laissé sa planche en mousse pour surfer sur une planche en époxy. Bravo Lou !

Claudy : Lou est une battante une jeune fille perspicace et courageuse. Lou a toujours envie de dépasser ses propres limites afin de faire voir que malgré tout il est possible de prendre du plaisir tout en s’éclatant et en surfant. Lou a progressé grâce à sa volonté et surtout grâce à la mobilisation des bénévoles. Comme dans toute discipline, c’est en pratiquant que l’on progresse. Lou a passé en si peu de temps un palier énorme dans sa progression, lou a un potentiel énorme encore de progression, donc je lui donne rendez-vous en 2018 pour de nouvelles aventures, ainsi que pour une belle et grande année

J’entends encore Lou, me dire lors d’une conférence « Claudy j’aimerais surfer et je ne peux pas car je suis handi-visuel », et je lui avais répondu « Lou tu pourras surfer ». Aujourd’hui, je suis heureux de la voir surfer sur une planche en époxy maintenant la preuve qu’il ne faut jamais rien lâcher, et qu’il faut y croire tout le temps, et de se battre donne l’envie de se dépasser.

Lou sur un paddle, crédit photo Stéphane Gelisse

See Surf : En cinq mots comment qualifierais-tu cette année 2017?

Claudy : Inclusion ; Génialliisssime ; Partage ; Bonheur ; See surf and sun

See Surf : Claudy, ça fait huit mots ça ! Ne change rien, on t’aime comme tu es, papa See Surf !

N’oublions pas notre mascotte qui adore l’océan mais également les siestes durant nos journées See Surf!

See Surf : Nous sommes déjà dans la préparation de l’année 2018. Peux-tu déjà nous en dire quelques mots ?

Claudy: D’ores et déjà nous sommes en cours de préparation de notre future assemblée générale qui devrait se dérouler le samedi 24 février à la salle Daguin à Villenave d’Ornon à 14h. Vous y serez toutes et tous les bienvenus afin de faire le bilan de nos actions 2017 et nos prévision pour 2018.

Nous préparons nos 3 journées spécifiques à la découverte du surf début juin, début juillet pour les enfants et adolescents du Centre Alfred Peyrelongue et celle de septembre, les dates vous serons communiquées au printemps 2018.

Concernant nos actions, nous somme sd’ores et déjà dans la perspective de participer à nouveau au Lacanau pro 2019. Pour récidiver sur une journée de sensibilisation, et nous organiserons courant aout aussi certainement une autre journée off, mascaret en canoë, ou sortie canoë sur la Leyre comme en 2016.

À suivre…

 Reprise du surf pour Claudy, les sourires de Claudy, Pierre, Jean-Marc et Rodolphe en disent long…

See Surf : Avant de conclure, nous profitons de cette fin d’année pour remercier profondément tous et toutes les see surfeurs et see surfeuses qui reviennent chaque année et qui nous accordent toute leur confiance mais également tous et toutes nos bénévoles qui s’investissent dans nos projets et toujours avec le sourire et la bonne humeur. See Surf n’existerait pas sans vous !

Enfin, nous remercions chaleureusement le LSC qui est toujours présent sur nos journées et particulièrement Jérôme, Laurent et Yann !

MERCI !

 

 

 

 

 

See Surf : Enfin, pour conclure Claudy, nous te laissons le mot de la fin…

Claudy : 2017 fut une très belle année pour See Surf.

Avec de nouvelles rencontres riches pour See Surf, de nouveaux participants bénéficiaires see surfeurs. Elle a aussi été marquée par d’innombrables couvertures médiatiques qui ont pu mettre en avant notre association ainsi que nos actions tout au long de l’année.

2017 se termine sur un bilan parfait et très positif que vive 2018 désormais dans un état d’esprit de partage d’amitié de joie et de bonheur

Je tenais en mon nom et au nom des membres du bureau de See surf ainsi que les membre du conseil d’administration de très bonne fêtes de fin d’année un très bon Noël, le bonheur, la joie, la santé et la prospérité pour toutes et tous

MERCI À TOUS ET TOUTES POUR TOUS CES MOMENTS MAGIQUES ET À L’ANNEE PROCHAINE !

Bonnes fêtes de fin d’année !

Avec le surf tout est possible !

See Surf remercie également Patrick Creusot, Stéphane Gelisse, Cyril Méchiche, Bruno et Camille Gergereau et Jason Pinaud pour leur autorisation d’utiliser leurs photographies !

Liens Internet:

Web http://seesurf.fr/

Facebook www.facebook.com/groups/seesurf/

Twitter : #SeeSurf

Chaine Youtube :

http://www.youtube.com/channel/UCPyPiF3adU0hxnzJ65snJmQ?feature=watch

Groupe See Surf sur Facebook : http://www.facebook.com/groups/seesurf/

Vidéo d’une journée See Surf : journée 3 juillet 2017 :

https://www.youtube.com/watch?v=uLvPQgiXVqY&feature=youtu.be

Reportage France 3 Aquitaine, juillet 2017 :

https://www.youtube.com/watch?v=XvMvc7Tw57M

Reportage France 2 Télé matin, juillet 2017 :

https://www.youtube.com/watch?v=tazNjadKKDc

https://www.francebleu.fr/infos/societe/l-association-see-surf-propose-aux-malvoyants-des-initiations-lacanau-1502730830

http://lacanaupro.com/14-aout/

http://www.sudouest.fr/2017/08/15/du-surf-a-l-aveugle-pendant-le-lacanau-pro-3695811-2921.php

Reportage France 5 « AU BONHEUR DES VAGUES » de septembre 2014 :

http://www&border=0&rel=0&egm=0&color1=0x666666&color2=0xefefef' />écembre 2013 : http://www&border=0&rel=0&egm=0&color1=0x666666&color2=0xefefef' />

 

 

 

Interview d’Emilien

Emilien et Jérome durant les cours en ce mois d’août 2017

Lors de la semaine du Caraïbos Lacanau Pro (du 14 au 18 août 2017), Emilien prenait tous les matins des cours de surf avec Jérome au LSC. Il était encadré par des bénévoles de See Surf. Alors profitons-en pour vous présenter notre grand surfeur Emilien.

Emilien, un surfeur passionné

See Surf : Bonjour Emilien, tout d’abord, See Surf te remercie de répondre à ses questions.

Peux-tu te présenter brièvement ?

Emilien : J’ai 14 ans, je rentre cette année en troisième au collège d’Ay-Champagne, j’aime la natation et les jeux vidéo et je suis aveugle.

Emilien et sa sœur Alizée devant le LSC

La passion d’Emilien pour le surf :Emilien et Jérome (BE du LSC qui le suit depuis ses débuts)

See Surf: Depuis quand surfes-tu ?

Emilien : Depuis l’âge de 10 ans, cette année c’était la quatrième fois, la quatrième semaine de surf pour moi !

See Surf: D’où te vient cette passion pour le surf?

Emilien : Ce n’est pas vraiment une passion, je n’ai pas l’occasion de pratiquer assez souvent ! Mais j’aime bien, j’ai essayé une fois et je me suis lever rapidement sur la planche et maintenant j’ai envie de continuer !

Emilien qui surfe lors d’un cours de surf au LSC

See Surf: En moyenne, combien de fois vas-tu surfer dans l’année?

Emilien : 1 fois une semaine par an à Lacanau !

See Surf : Tu as passé tes vagues, peux-tu nous dire, quelle vague as-tu aujourd’hui ?

Emilien : J’ai la Vague d’Argent Niveau 5.

See Surf: Bravo , Félicitations !

Les progrès d’Emilien sont fulgurants chaque année (photo d’Emilien lors de son dernier cours le vendredi 18 août 2017)

See Surf: Peux-tu nous expliquer en quelques mots les sensations que tu ressens lorsque tu surfes? Et qu’est-ce que tu préfères ?

Emilien : La sensation de glisse et celle de vitesse le bruit des vagues aussi !

Emilien n’a peur de rien même lors d’un passage de barre délicat avec Hugues Vaillant du LSC , une confiance réciproque sans limite

See Surf: Quels sont ta surfeuse et ton surfeur pro préférés ?

Emilien : Je n’en connais aucun !

See Surf: See Surf sait que tu es un vrai surfeur et tu progresses chaque année, est-ce que toi aussi, tu aimerais faire de la compétition un jour ?

Emilien : Non, je pratique le sport en général en loisir, pour le plaisir c’est comme le ski je ne vois pas l’intérêt de faire de la compétition.

See Surf: See Surf sait que tu pratiques d’autres sports notamment le ski, le skate, le vélo ou encore le judo, peux-tu nous en dire quelques mots ?

Emilien : Actuellement en dehors des sports pratiqués au collège (escalade, athlétisme, accrosport, …) du Surf et du Ski 1 fois par an, je pratique en club la natation, je me sens bien dans l’eau ! Après je fais un peu de vélo et tandem avec mon père !

Emilien et Alizée font des sorties vélo et Emilien qui skate sur la rampe devant le LSC

Emilien est un vrai skieur depuis 7 ans et cette année son cousin Paul l’a guidé pour la première fois !

 

 

 

 

Emilien, le LSC et See Surf :Emilien avec Raphaël et Rodolphe et Alizée, sa sœur lors d’un cours de surf avec Jérôme

See Surf : Depuis quand prends-tu des cours avec le LSC ?

Emilien: Depuis 4 ans avec Jérôme.

Jérome  avec Alizée et Emilien à la fin d’un cours de surf, des sourires qui en disent long…

See Surf : Pendant tes cours, tu es encadré par des bénévoles de See Surf, peux-tu nous expliquer comment se passe un cours de surf ?

Emilien : On commence toujours par faire des repères sur ma planche avec de la Wax, pour que je puisse bien positionner mes mains et mes pieds quand je me lève, ensuite on va tester la température de l’océan et la hauteur des vagues pour se mouiller avant de surfer ! Une personne m’amène au large choisit une bonne vague m’aide à me lancer dedans et une autre personne me réceptionne après la vague surfée ou si je tombe avant.

 

 

 

 

 

 

 

 

Le waxage de planche avec Rodolphe et Patrice

Emilien entouré de Jérome et de Stéphanie, Patrice, Raphaël et Maëva, bénévoles See Surf

See Surf: Tu surfes avec des valides et notamment avec ta sœur, Alizée et tes cousins, Paul et Louis, peux-tu nous donner tes impressions ?

Emilien : Je suis content de surfer avec eux et j’entends leurs encouragements, on vit les mêmes choses !

Emilien affrontant les vagues avec Rodolphe et Patrice

See Surf: Tu surfes avec des valides et notamment avec ta sœur, Alizée et tes cousins, Paul et Louis, peux-tu nous donner tes impressions ?

Emilien : Je suis content de surfer avec eux et j’entends leurs encouragements, on vit les mêmes choses !Emilien et Alizée qui se préparent pour la session devant le LSC

See Surf: Ton BE est Jérome et Laurent et Yann sont sensibles et très investis dans le surf et le handicap, est-ce que tu souhaiterais leur dire un petit mot ?

Emilien : Je les remercie beaucoup, c’est important de pouvoir compter sur eux.

See Surf: Qu’est-ce que See Surf pourrait faire de plus ?

Emilien : Rien c’est très bien comme ça, ne changez rien.

Emilien et Rodolphe, pour un plaisir partagé !

See Surf: Pour terminer, que penses-tu de la devise de See Surf « Avec le surf tout est possible»?

Emilien : Je suis d’accord c’est une bonne devise.

See Surf: Merci à toi Emilien, See Surf sera toujours là pour te soutenir et te souhaite une bonne continuation dans le surf et dans ta vie et surtout la plus grande autonomie dans ta vie de surfeur !

Un grand MERCI à Etienne, le papa d’Emilien et à sa maman Cathy, pour les photos et de croire en See Surf. Un autre grand MERCI au LSC et notamment à Jérôme pour leur soutien et enfin un dernier grand MERCI aux bénévoles See Surf qui permettent de faire réaliser des rêves !

Etienne, Emilien et Alizée et Cathy qui prend la photo! Une jolie famille!

Emilien, Aliszée, Paul, Etienne, Claudy et les Bénévoles See Surf Rodolphe, Patrice, Camille et Maëva devant le LSC

See Surf: À l’année prochaine Emilien!!!

Avec le surf tout est possible !

See Surf: Un grand merci à Etienne pour l’utilisation de ses photos et à Emilien pour avoir pris le temps de répondre!

Un deuxième grand merci au LSC, particulièrement à Jérome!

Un grand merci aux bénévoles See Surf, toujours présents pour ce genre d’initiative!

Liens pour voir quelques exemples de vidéos d’Emilien qui surfe:

https://www.youtube.com/watch?v=rrA_nECgu2I

https://www.youtube.com/watch?v=7cdVR9G9Nxs

https://youtu.be/pAtC9bXSpTs

Emilien en vélo, skate, ski, roller, tandem sur la chaine Youtube :

https://www.youtube.com/channel/UCmLNWcRhRO6487RjpoHng_g

Retour sur l’après-midi de sensibilisation au handicap visuel à travers la pratique du surf lors du Caraïbos Lacanau Pro

See Surf tient à remercier les girondins évènements pour leur soutien et leur confiance dans ce projet, le LSC (particulièrement Laurent et Yann), les surfeurs et surfeuses pro (Illona, Nawlan, Medi et les autres) qui ont bien voulu se prêter au jeu, Laurent Marouf, Lou, Emilien ainsi que les bénévoles présents ! Un merci particulier aux photographes (notamment Stéphane Gelisse, Patrick Creusot et Christian Philippi) et journalistes présents.

Par un bel après-midi ensoleillé, les Seesurfeurs, Lou et Emilien accompagnés des bénévoles See Surf ont retrouvé sur la plage centrale de Lacanau,  des surfeurs professionnels tels que Laurent Marouf, Medi Veminardi, Illona Rondi ou encore Nawlan Rondi (et bien d’autres) afin de réaliser une après-midi de sensibilisation au handicap visuel.

Tout le monde était au rendez-vous, même mer nature s’est prêtée au jeu en nous offrant des vagues de 50-60 cm et une eau à 20 degrés.

Revenons en quelques lignes et photos sur cette superbe journée:

14h : on entend en fond Laurent Rondi (Président du LSC et speaker au Caraïbos Lacanau Pro) annoncer dans son micro le début de l’après-midi See Surf.

Alors que les bénévoles installent le stand et gonflent les paddles, des journalsites arrivent pour couvrir l’évènement. Tout le monde se prépare pour aller à l’eau.

14h15 : le sable est chaud et la température avoisine les 30 degrés, tout le monde est prêt pour se jeter à l’eau.

Les touristes sur la plage regardent, observent et s’interrogent même (Comment peut-on surfer sans pouvoir voir?).

14h20: les photographes sont là, les pieds dans l’eau et prêts à dégainer.

Tout le monde est en combinaison et retrouve la direction de l’eau.

La démonstration commence.

Claudy avec sa combinaison jaune et noire, faite sur mesure est de la partie!

 

Emilien ultra-motivé, a mis ses lunettes et est prêt à montrer ses talents de surfeur.

Lou, toujours avec le sourire, découvre comme Emilien le surf en paddle.

Ils prennent tous leurs premières vagues avec succès, elles sont superbes !

Les sourires et la bonne humeur sont là. Tout le monde crie, encourage à chaque vague prise.

Les journalistes interviewent les participants.

C’est du bonheur à l’état pur ! On ne voit que des sourires et de la satisfaction.

Alors qu’Emilien et Lou sortent de l’eau et se prêtent au jeu des interviews, Claudy, lui continue de prendre des vagues.

15h15 : les pro-surfeurs et pro-surfeuses mettent à leur tour des bandeaux autour des yeux pour tester le surf en mode non-voyant. Ils sont prêts ! La tâche n’est pas si simple, même pour un pro car les repères sont différents (ndlr : les repères visuels sont en principe primordiaux en surf).

        

16h : le grand public entre en scène. Enfants et adultes veulent s’essayer au surf en mode non-voyant. Ils se sont inscrits auprès de Camille qui est restée installée au stand en début d’après-midi. Ils sont nombreux à vouloir tester. Certains sont novices, d’autres déjà un peu plus expérimentés en surf mais tous prennent du plaisir et découvre toute la difficulté de rester stable sur une planche sans avoir de repère visuel. La sensibilisation est une réussite !

   

18h 15 : les derniers participants sortent de l’eau.

Tout le monde semble ravit en sortant de l’eau.

18h30 : les bénévoles démontent le stand et dégonflent les paddles.

19h : tout le monde repart en attendant des nouvelles aventures See Surf…

Les sourires sont là et suffisent largement pour exprimer cette journée !

Bref, une après-midi marquée par la joie, la bonne humeur, les sourires, les échanges et la découverte pour beaucoup de la possibilité de surfer sans voir.

Rendez-vous le 10 septembre prochain pour une nouvelle journée See Surf… !

Avec le surf, tout est possible !
 
Crédits photos:
Stéphane Gelisse, Patrick Creusot et Christian Philippi

Principaux liens Internet ayant relégué l’action :

https://www.francebleu.fr/infos/societe/l-association-see-surf-propose-aux-malvoyants-des-initiations-lacanau-1502730830

http://lacanaupro.com/14-aout/

http://www.sudouest.fr/2017/08/15/du-surf-a-l-aveugle-pendant-le-lacanau-pro-3695811-2921.php

Vous pouvez trouver d’autres photos de l’évènement sur le Facebook de Stéphane Gelisse:

 https://www.facebook.com/stephane.gelisse/

Et le lien du site Internet d’un des photographes : Christian Philippi: http://www.kristian-photos.com/

 

 

Top
shares