Présentation de l’équipe See Surf 2ème partie

Bonjour à toutes et tous,

Nous revoilà pour la deuxième partie de la présentation de l’équipe See Surf sous un nouveau format !

Nous espérons que la première partie vous aura plu car nous repartons de plus belle pour 3 membres de l’équipe et leurs réponses à notre questionnaire.

Merci à vous de prendre le temps de lire, partager et nous dire vos impressions. Sans plus attendre voici notre deuxième triade de l’équipe See surf :

Handi-support et bonus :

Prénom : Maude

Nom : Robert

Fonction : Secrétaire-adjoint / SeeSurfeur

Pourquoi see surf ?

Parce qu’avec des amis et le surf tout est possible.

Tu es plus…

Côte Basque ou Côte Girondine ? le côté face

Montagne ou plage ? pourquoi choisir

Ville ou campagne ? mer

Cocooning ou sorties ? entre amis

Shortboard ou longboard ? paquebot

Shaper local ou industriel ? mes potes

Skate ou trottinette ? à cheval

Vélo ou voiture ? à bicyclette …

Ski ou Snow ? luge

Sunrise ou Sunset ? midi

Chien ou chat ? baleine

Musée ou cinéma ? chez mes potes

Jazz ou gospel ? soul

Thé ou café ? tisane

Pain au chocolat ou chocolatine ? au régime

Vin ou bière ? rhum

Batman ou Superman? wonder woman

Prénom : Bernard

Nom : Castel

Fonction : trésorier / bénévole

Pourquoi see surf ?

Mais, vous savez, moi je ne crois pas qu’il y ait de bonne ou de mauvaise raisons. Moi, si je devais résumer ma vie aujourd’hui avec vous, je dirais que c’est d’abord des rencontres, des gens qui m’ont tendu la main. Et c’est assez curieux de se dire que les hasards, les rencontres forgent une destinée… Parce que quand on a le goût de la chose, quand on a le goût de la chose bien faite, le beau geste, parfois on ne trouve pas l’interlocuteur en face, je dirais, le miroir qui vous aide à avancer. Alors ce n’est pas mon cas, comme je le disais là, puisque moi au contraire, j’ai pu ; et je dis merci à la vie, je lui dis merci, je chante la vie, je danse la vie… Je ne suis qu’amour ! Et finalement, quand beaucoup de gens aujourd’hui me disent « Mais comment fais-tu pour avoir cette humanité ? », eh ben je leur réponds très simplement, je leur dis que c’est ce goût de l’amour, ce goût donc qui m’a poussé aujourd’hui à entreprendre une construction mécanique, mais demain, qui sait, peut-être seulement à me mettre au service de la communauté, à faire le don, le don de soi… Non ça c’est Otis dans « Astérix mission Cléopâtre », mais c’est un peu ça, de belles rencontres, des bons moments à partager, une belle cause, de la convivialité et le goût de la vie associative.

Tu es plus…

Côte Basque ou Côte Girondine ? Côte Basque

Montagne ou plage ? Montagne

Ville ou campagne ? Campagne

Cocooning ou sorties ? Sorties

Shortboard ou longboard ? Pas surfeur

Shaper local ou industriel ? Pas surfeur mais comme jadis pour les kayacks j’aurais plutôt opter pour l’industriel en m’essayant au home made

Skate ou trottinette ? trottinette

Vélo ou voiture ? voiture

Ski ou Snow ? Ski

Sunrise ou Sunset ? Sunset

Chien ou chat ? Chat

Musée ou cinéma ? Les deux

Jazz ou gospel ? Jazz

Thé ou café ? café

Pain au chocolat ou chocolatine ? chocolatine

Vin ou bière ?  bière

Batman ou Superman ? Batman

Prénom : Patrick

Nom : Pujol

Fonction : trésorier-adjoint / bénévole

Pourquoi see surf ?

Pour l’océan, le partage et la vie sociale

Tu es plus…

Côte Basque ou Côte Girondine ? Girondine

Montagne ou plage ? Les 2, suivant la saison

Ville ou campagne ? Campagne

Cocooning ou sorties ? 70/30

Shortboard ou longboard ? Néophyte, donc plutôt longboard

Shaper local ou industriel ? Local

Skate ou trottinette ? Skate

Vélo ou voiture ? Voiture

Ski ou Snow ? Ski

Sunrise ou Sunset ? Sunset

Chien ou chat ? Aucun

Musée ou cinéma ? Cinéma

Jazz ou gospel ? Aucun

Thé ou café ? café

Pain au chocolat ou chocolatine ? Chocolatine

Vin ou bière ? 50/50

Batman ou Superman ? Daredevil !

Présentation de l’équipe See Surf 1ère partie

Bonjour à toutes et tous,

See Surf est fière de vous présenter cette nouvelle rubrique qui aura pour but de vous faire découvrir sous un nouveau format les membres du bureau et du conseil d’administration.

Régulièrement nous publierons et partagerons avec vous sur nos réseaux ces petites fiches de présentation. Nous souhaitons également que ce format soit disponible aux mal et non-voyants.

C’est donc dans ce but que nous déclinerons cette rubrique sous 2 formats. L’un voyant et l’autre sous un format uniquement texte accompagné de bonus qui devraient pouvoir être lus par les logiciels handi-visuels.

Merci à vous de prendre le temps de lire, partager et nous donner vos impressions.

Sans plus attendre voici notre première triade de l’équipe SeeSurf :

Handi-support et bonus :

Prénom : Claudy

Nom : Robin

Fonction : Président / SeeSurfeur

Pourquoi See Surf ?

Passionné de surf ayant besoin de transmettre de mes expériences.

Tu es plus…

Côte Basque ou Côte Girondine ? Côte girondine

Montagne ou plage ? plage (souvenir d’enfance de Vendée)

Ville ou campagne ? Campagne (mes origines paysannes)

Cocooning ou sorties ? Sorties (bamboulaaaaaa)

Shortboard ou longboard ? Longboard (Ma plus belle ma board 9.4 oxbow)

Shaper local ou industriel ? Shaper local (Du sur mesure)

Skate ou trottinette ? Skate (Sensation incroyable)

Vélo ou voiture ? Ma voiture et mobibus, un espace vers la liberté

Sunrise ou Sunset ? Sunset (Couché du soleil et apéro)

Chien ou chat ? Chien (Ma Alcée mon ouaf d’amour pour toujours)

Musée ou cinéma ? Musée, Art contemporain

Jazz ou gospel ? jazz, les origines du rythme musical

Thé ou café ? Thé à la menthe, des souvenirs orientaux

Pain au chocolat ou chocolatine ? Pain au chocolat (Mon pâtissier d’enfance)

Vin ou bière ? Vin (Rouge saint Nicolas de Bourgueil)

Batman ou Superman ? Superman (Il peut voir le monde d’en haut en volant)

.

Prénom : Jason

Nom : Pinaud

Fonction : Vice-Président / Bénévole

Pourquoi See Surf ?

J’ai toujours voulu faire en sorte que ma vie prenne une dimension plus tournée vers les autres. J’avais connu vagues d’espoir par une amie mais n’ai jamais eu l’occasion de participer à une de leurs journées. Des années après j’ai entendu parler de See Surf au Mascaret. C’était l’occasion de faire le premier pas. Depuis ma première journée de bénévolat il y a 6 ans, j’ai grandi au sein de l’asso qui est vite devenue une famille avec ses coups de cœur, ses coups de gueule. Dans tout ce que j’entreprends, j’ai besoin d’être au cœur des projets, aider à construire, donner des idées. C’est naturellement que je me suis proposé au sein du bureau, puis du CA pour revenir de nouveau dans le bureau au poste que j’occupe actuellement.

Entre être vice-président et coordinateur sécurité sur la plage, j’adore ce que je fais au sein de l’asso, sans oublier mes propositions de dessins et je râle beaucoup moins qu’avant, alors je pense que les autres apprécient aussi.

Tu es plus…

Côte Basque ou Côte Girondine ?  Basque pour les vagues, mais la Gironde c’est ma côte de cœur.

Montagne ou plage ?  J’ai le droit de répondre : Eau ?

Ville ou campagne ? Campagne

Cocooning ou sorties ? tout dépend avec qui.

Shortboard ou longboard ? Longboard

Shaper local ou industriel ? Si j’avais les moyens : local de préférence.

Skate ou trottinette ?  SKATE !!!

Vélo ou voiture ?  Vélo

Ski ou Snow ?  gnnnNnnnnnn Snow.

Sunrise ou Sunset ? sunset

Chien ou chat ?  Cha…ien ?

Musée ou cinéma ? Cinéma

Jazz ou gospel ? Jazz !!

Thé ou café ? Thé

Pain au chocolat ou chocolatine ?  Pain à la chocolatine et on met tout le monde d’accord ?

Vin ou bière ? Bière !!  Tavernier !!!

Batman ou Superman ? Batman !!! trop bad ass !!

.

Prénom : Cyril

Nom : Méchiche

Fonction : Secrétaire / Bénévole

Pourquoi see surf ?

Je suis le Papa de Lou qui rêvait depuis toujours de surfer comme son grand frère, malgré sa déficience visuelle. Elle rencontre un jour Claudy lors d’une journée d’échange et de découverte de sport adapté qui lui lance un « Avec le surf Tout est possible ! » Cette maxime sera sienne.

Dès que la santé de Lou le lui a permis, nous avons rejoint See Surf pour une séance d’initiation avec ses bénévoles aussi timbrés que nous, nous n’avons pas quitté cette superbe association et nous y investissons de plus en plus.

Tu es plus…

Côte Basque ou Côte Girondine ? 33 Powâ !

Montagne ou plage ? Plage à l’année et Montagne l’hiver

Ville ou campagne ? 75% campagne / 25% ville

Cocooning ou sorties ? Sorties

Shortboard ou longboard ? PasDeBoard

Shaper local ou industriel ? Faisons travailler les locaux

Skate ou trottinette ? J’ai un super prof de Skate, mais pas de trottinette ☺

Vélo ou voiture ? Vélo pour le sport, parce que le sport en voiture, c’est moins intense (sauf sur circuit, mais je ne suis pas équipé)

Ski ou Snow ? Ski

Sunrise ou Sunset ? Pas le même délire, j’aime les 2
J’adore la lumière du soleil qui lèche les dunes et donne une image magique des vagues et des surfeurs matinaux

Chien ou chat ? Chien, chat, poules, chevaux…

Musée ou cinéma ? Musée, théatre

Jazz ou gospel ? Écouter du Gospel en boucle, non, pourtant c’est magnifique, donc Jazz

Thé ou café ? Thé

Pain au chocolat ou chocolatine ? Raisintine

Vin ou bière ? Plus vin que bière, mais mes potes sont en général plus bière, alors on s’adapte

Batman ou Superman ? SuperLatif (Le plus super Héros des super Héros)

MESSAGE IMPORTANT CONCERNANT LES JOURNÉES SEE SURF 2020

Logo See Surf

Depuis 2013, See Surf initie, grâce à plusieurs évènements par an, les personnes porteuses d’un handicap visuel à la pratique du surf sur la côte atlantique avec ses fidèles et historiques partenaires (le Lacanau Surf Club, l’Unadev, le Centre Irsa Alfred Peyrelongue, la Mutuelle Ociane Matmut) ainsi qu’avec le soutien de la ville de Lacanau.

Cette année 2020, est une année particulière. En effet, See Surf (comme tous ses partenaires) se retrouve confrontée à une pandémie inédite, qui l’oblige à réfléchir sur l’organisation de ses actions pour 2020. En effet, la priorité de See Surf reste la mise en sécurité tous ses see surfeurs, bénévoles et accompagnants, et See Surf souhaite les éloigner au maximum du risque sanitaire actuel. La santé reste la priorité de See Surf !

Après de nombreux échanges entre les membres de la team See Surf et en concertation avec notre partenaire principal, le Lacanau Surf Club, See Surf a le regret de vous annoncer, que les évènements qui sont prévus aux mois de mai et de juin 2020, doivent être annulés afin de respecter les préconisations gouvernementales dont l’interdiction, de tout rassemblement public jusqu’au 15 juillet 2020 (date du 15 juillet restant une date encore provisoire).

Toute la team See surf est triste et malheureuse de devoir prendre une telle décision qui va mettre en stand-by ses projets de début d’année !!

En revanche, soyez rassurés, avec l’accord du Lacanau Surf Club, See Surf prévoit le maintien de sa journée du dimanche 6 septembre 2020 (évidemment sous réserve des futures décisions gouvernementales).

Un see surfeur qui pousse sur ses bras pour faire son take off avec en fond une vague qui déferle

Nous nous engageons à organiser au mieux cette journée du dimanche 6 septembre 2020. Dès que See Surf aura eu la confirmation du maintien de cette date, See Surf, vous informera en temps voulu des modalités d’inscription et d’organisation (pour ses see surfeurs, ses bénévoles et ses accompagnants) dans l’objectif que See Surf puisse organiser une de ses journées 2020 ! Il est important de continuer de se projeter dans le futur ! Il y aura un après ! 😉

See Surf va croiser les doigts pour que cette journée du 6 septembre puisse s’organiser dans les meilleures conditions.

Malheureusement, nous vivons toutes et tous une période inédite dans nos vies !

La vie est longue alors prenons bien soin de nous toutes et tous en attendant de nous projeter vers un avenir rayonnant, de partage en commun, et d’apporter à nous toutes et tous, l’espoir de jours meilleurs !

C’est l’esprit de See Surf et des surfeurs et surfeuses !

Toute la team See Surf vous souhaite le meilleur pour vous toutes et tous, préservez-vous bien de cette pandémie !

Prenez bien soin de vous toutes et tous !

Et n’oubliez pas « Avec le surf tout est possible » !

Et pour terminer:

« La sagesse de la vie est toujours plus profonde et plus large que la sagesse des hommes. »

Maxime Gorki

« Il n’y a point de bonheur sans courage, ni de vertu sans combat. »

Jean-Jacques Rousseau

« Pour ce qui est de l’avenir, il ne s’agit pas de la prévoir, mais de le rendre possible ».

Antoine de Saint-Exupéry

« Tout obstacle renforce la détermination. Celui qui s’est fixé un but n’en change pas. »

Léonard de Vinci

Claudy ROBIN

Dans la valise de Lou

À la veille du départ de Lou Méchiche pour les Championnats du Monde en Californie, l’ambiance est à la concentration, mais aussi à la logistique. Alors, il y a quoi dans la valise d’une adolescente championne de ParaSurf ? 

Lou, tu t’apprêtes à décoller pour La Jolla, en Californie. Dans ta valise, est-ce qu’il y a…

Une ou plusieurs planches ?

Deux planches, selon les conditions sur place. 

Un porte-bonheur ?

Un porte-clés en peluche et un bracelet que mes tantes m’ont acheté. Un t-shirt de mon chéri. Et aussi un collier de ma grand-mère « Mamie Chat » qui me protégera de là-haut.

Une devise qui te porte ?

Les vagues ont le pouvoir de me faire oublier mon handicap !

Une combinaison ? 

Une combinaison 4/3, l’eau sera entre 12 et 16 degrés là-bas. J’emporte aussi une cagoule, un casque, des gants et mes chaussons. 

Et on n’oublie pas… ?  

Des maillots de bain, des tongs, de la wax, de la crème solaire pour affronter le soleil californien. Mon téléphone évidemment pour rester en contact avec mes proches. J’espère que j’aurai droit à beaucoup de kilos autorisés pour ma valise !

*À ajouter dans ta valise Lou : les encouragements de toute l’équipe de SeeSurf. Go championne!

Lou Méchiche et sa nouvelle planche customisée par son frère Hugo
Tagués avec : , , , , , , , , , ,

La playlist de Lou Méchiche

J-2 avant de décoller pour les Championnats du Monde de Para Surf en Californie. Sur place, Lou Méchiche représentera l’équipe de France (mais aussi SeeSurf, son équipe de cœur !). Dans ses oreilles, la playlist qui l’aide à se préparer ou à se détendre… La jeune Girondine se confie*

Ta musique au réveil ?

FRANGLISH – Ensemble

Ta chanson du moment ?

Juice WRLD – Lucid Dreams

Ta musique pour danser ?

AYA NAKAMURA – 40% 

Ta chanson pour un surftrip ?

TRYO – L’hymne de nos campagnes

La chanson que tu écoutes avant une compétition ?

VEGEDREAM – Ramener la coupe à la maison

Lou, toute l’équipe de See Surf te souhaite de casser la démarche comme Samuel Umtiti, mais surtout de prendre les tubes comme Jérémy Florès 😉 en avant pour La Jolla !

*sur une reprise du concept de Surf Session Magazine 🌊

Tagués avec : , , , , , ,

Lou Méchiche, California Dreamin’

Sélectionnée dans l’équipe de France, Lou Méchiche s’envolera le 7 mars prochain direction la Californie pour participer aux Championnats du Monde de Para Surf. À quelques jours du départ, cette adolescente malvoyante, qui a connu ses premières vagues grâce à SeeSurf, se prépare activement. 

Lou, tu viens d’être sélectionnée dans l’équipe de France pour les Championnats du monde de Para Surf. Peux-tu nous raconter les étapes de cette sélection et nous rappeler ton palmarès ?

Mon premier contact avec SeeSurf date de 2014, j’avais 8 ans. Je rencontre Claudy Robin, son Président, qui me promet que je vais pouvoir monter sur une planche de surf. Après avoir participé aux journées d’initiation de l’association, je m’inscris à des stages d’été et je prends ma licence dans une école de Naujac-sur-Mer (Le Dolphin Surf Club). Après chaque cours, je pouvais sentir ma progression !

Depuis, je suis inscrite au Lacanau Surf Club en totale inclusion et j’ai eu l’occasion de participer aux premiers Championnats de Gironde de Para Surf où j’ai terminé première de ma catégorie (AS-VI) ainsi qu’aux Championnats de France (octobre 2019) où j’ai gagné la troisième place. J’étais la seule fille et la seule en moins de 18 ans à participer dans ma catégorie ! 

Il y a quelques temps, ma famille et moi avons reçu un mail de Serge Lougarot (Conseiller Technique National de la Fédération Française de Surf) et de Jean-Marc Saint-Geours (vice-Président de la FFS et Fondateur de l’Association Handi Surf). Jean-Marc suivait mon évolution depuis les championnats de Gironde. Dans son message, il nous annonçait que j’intégrais l’équipe de France et que je partais en Californie début mars !  En termes de préparation, c’est court, mais c’est le début d’une super aventure. 

Comment te sens-tu avant le départ ? 

Complètement stressée mais tellement heureuse ! Je n’arrive pas à réaliser ce qu’il m’arrive. Cela me donne de la force et le sourire au quotidien ! J’y pense tout le temps et je crois que j’ai mis à peu près toute la Terre au courant. 

Sais-tu ce qui t’attend en Californie ? Combien de nationalités seront présentes ? 

Les Championnats du monde de Para Surf ont lieu à La Jolla, à 800 km de San Francisco et s’étendront sur 4-5 jours. Quand j’arriverai, je participerai à une dernière pré-sélection avant de commencer la compétition. 

Pour ces championnats, l’ISA (Association Internationale de Surf) a modifié les classifications, elles sont plus précises en ce qui concernent les handicaps des sportifs. Moi, je concours dans la catégorie ASVI-1, celle des déficiences visuelles fortes. 

Je ne connais pas encore mes adversaires mais je me renseigne ! L’année dernière une espagnole, une anglaise, une portugaise, une américaine et une canadienne ont participé. Il y aura aussi peut-être une chilienne. 

J’espère que les conditions de surf seront adaptées et qu’il n’y aura pas de vagues trop creuses, ma hantise. Quand je change de spot, je suis toujours moins à l’aise… Lacanau, c’est ma maison ! 

Championnats de France de Surf 2019 (Hossegor )

Comment te prépares-tu à la compétition ?  

En ce qui concerne ma préparation physique, je m’entraine à Bordeaux Lac pour améliorer ma rame, c’est clairement mon point faible ! Je nage aussi en piscine tous les samedis matin et je travaille mon take-off avec les bénévoles de SeeSurf. Je compte aussi sur mon coach Yann Martin (Lacanau Surf Club). 

Mon point fort, c’est le mental ! Je pense à la Californie au réveil, en mangeant, avant de me coucher, en gros à peu près chaque seconde de ma vie. Le stress est au niveau maximum mais faire partie de cette aventure californienne, c’est déjà ma victoire !

À 13 ans, tu pars en Californie représenter la France dans un championnat mondial. C’est noté combien sur l’échelle du cool ?

Franchement c’est tellement haut que ce n’est pas notable ! Je me demande si c’est vraiment ma vie. 

À quoi/qui penseras-tu le jour J ? 

À mon copain, Guillaume. À ma famille, qui suivra la compétition avec un décalage horaire de 8h et particulièrement à mon frère Hugo qui m’a donnée envie de faire du surf quand j’étais petite. Je penserai à SeeSurf et aussi à Claudy, forcément. J’aurai aussi une grosse pensée pour Yann Martin, mon coach ! (nldr : Yann Martin ne fera pas partie du voyage californien, mais Lou sera accompagnée de son père sur place).  

Est-ce que tu es fière de représenter SeeSurf en Californie ? 

Je suis plus que fière, c’est grâce à SeeSurf que j’y suis arrivée ! C’est le rêve de Claudy que je réalise : partir en Californie, c’est aussi ma façon de le remercier. 

Est-ce que tu vas ramener la coupe à la maison ?

En tout cas, je vais faire de mon mieux pour la ramener ! 

Lou Méchiche et Claudy Robin, Président fondateur de SeeSurf

[Retrouvez la première interview de Lou Méchiche en 2017 : https://seesurf.fr/2017/04/interview-de-lou-jeune-mal-voyante-passionnee-de-surf/]

Tagués avec : , , , , , , , , ,

Retour sur l’Assemblée Générale pour l’année 2019 – Samedi 1er février 2020

Affiche AG 2020

Le samedi 1er février 2020 à 14h00, des membres See Surf se sont réunis à la Salle Guy Dussumier Latour au Domaine Jacques Brel à Villenave d’Ornon.

Une salle comble

Après un chaleureux accueil, notre Président, Claudy ROBIN a pris la parole pour remercier les bénévoles présents nombreux pour cette Assemblée Générale (AG) ainsi que les membres du bureau et du Conseil d’Administration (CA). Il a également souligné que l’année 2019 a été une année riche avec de belles journées. See Surf et a été marquée par une nouvelle étape atteinte par See Surf, l’inclusion d’un SeeSurfeur en formule Club du Lacanau Surf Club (LSC).

Les débuts prometteurs de Lou MÉCHICHE en compétitions ont également été accentués. En effet, elle a obtenu un titre de champion de Gironde (Catégorie VI Déficient Visuel), une troisième place en championnat de France, et une sélection en équipe de France pour les prochains championnats du Monde en Californie.

Claudy : Le mot du Président

Claudy a remercié les membres du bureau pour le travail réalisé en amont des évènements. Il a également souligné l’importance d’une implication forte du CA avec comme première décision pour 2020 une réunion rapide commune Bureau / CA afin de permettre une meilleure synergie entre le Bureau et le CA.

Dans la lignée de 2019 et dans la volonté de See Surf de mieux assurer les participants aux journées, il est prévu de licencier auprès du LSC les SeeSurfeurs, les bénévoles seront, quant à eux assurés, par une assurance spécifique.

Il a également été évoqué la réflexion portée par le bureau 2019 d’une journée ou un week-end off pour 2020.
La date reste à déterminer : sortie avec quelques SeeSurfeurs et bénévoles (soit sur un projet court d’une journée en Gironde ou sur plusieurs jours sur une destination encore inconnue).

Présentation du projet de l'école de Kiné de Bègles

Enfin, Claudy a parlé du projet porté par Ophélie VIAUD et Pierre LECHEVEREL, étudiants de 2ème année de l’école de kiné de Bègles I.F.M.K. de la Croix Rouge Française.
Durant cette AG, ils ont pu présenter leur projet qui est d’organiser le Samedi 16 mai 2020 avec cette école de kiné une journée pédagogique préparative dans le cadre de la préparation de mémoire d’études pour le passage à l’année supérieure et validation de l’année. Cette journée va s’organiser en collaboration avec l’UNADEV, avec 3 SeeSurfeurs, et l’encadrement se fera par Ophélie VIAUD et Pierre LECHEVEREL.
See Surf est heureuse de pouvoir les accompagner dans ce beau projet !

Notre ancienne Vice-Présidente, Maëva SZLOVIK, a également exposé les différentes et nombreuses actions mises en œuvre et réalisées lors de l’année 2019. Elle a ensuite présenté les projets de développement pour l’année de 2020. L’ensemble des journées d’initiation au surf pour les SeeSurfeurs et des débutants SeeSurfeurs sont reconduites.

Le nouveau format de ces journées 2019 composées de rotations à l’eau et d’alternances avec des ateliers Yoga et Torball, a été très apprécié par la majorité des participants. Corentin BESLIN et Julia BEZIAT qui sont à l’origine de ces ateliers en 2019 ont confirmé qu’ils pourront de nouveau les proposer en 2020.
Merci à eux !

Donc notez dans vos agendas que pour l’année 2020 :
Trois journées « découverte et initiation à la pratique du surf » :

  • Le dimanche 14 juin 2020 : 1ère Journée découverte et initiation à la pratique du surf en partenariat avec le LSC pour les adhérents de l’UNADEV et des bénéficiaires libres
    .Marée du 14 juin 2020 Logo UNADEVLogo Lacanau Surf Club
  • Le lundi 29 juin 2020 : 2ème Journée initiation à la pratique du surf en partenariat avec le LSC pour les enfants et adolescents du centre Alfred Peyrelongue d’Ambarès avec l’aide et la collaboration de l’association SURF INSERTION
    Marée du 29 juin 2020 Logo IRSA Logo Surf Insertion
  • Dimanche 6 Septembre 2020 : 3ème journée initiation à la pratique du surf en partenariat avec le LSC pour les adhérents de l’UNADEV et des bénéficiaires libres
    Marée du 6 septembre 2020

D’autres événements sont également prévus pour cette année 2020 :

Samedi 16 mai 2020 : journée avec l’école de kiné de Bègles I.F.M.K. de la Croix Rouge Française : journée pédagogique préparative dans le cadre de la préparation de mémoire d’études pour le passage à l’année supérieure et validation de l’année.

Semaine du 14 juillet 2020 : Accompagnement de 5 déficients visuels en stage cette semaine-là au surf camp de Jérôme Buisson.

Septembre 2020 : accompagnement de SeeSurfeurs/es souhaitant participer au Championnat de gironde paraSurf catégorie AS-VI septembre 2020, et avec éventuellement un événement européen de paraSurf

Octobre 2020 : accompagnement de SeeSurfeurs/es souhaitant participer au championnat de France paraSurf 2020 catégorie AS-VI

Des investissements sont également prévus pour l’année 2020 : des casques de protection surf (grandes tailles), des casquettes et un réassort de sweat-shirts.

Ce bilan d’Activités 2019 et ce projet de développement 2020 ont été soumis au vote (ils ont été validés à l’unanimité).

Après cette présentation s’en est suivi un complément d’analyse, l’étude fine des points d’entrée, susceptibles de générer une augmentation de la notoriété de l’association, en vue d’aider à l’accueil de nouveaux bénévoles, ou à faciliter les futures demandes diverses (mairie, subventions auprès d’associations – SNCF/UNADEV -, présentation lors événements divers).

François

Liste de 5 éléments de communication pour See Surf : Facebook est toujours le point d’entrée principal des visites sur le net, Twitter sera animé par une commission de communication au sein du CA, parmi les vidéos du compte Youtube, celle du magazine « À vous de voir » de France 5 de 2014 est toujours la vidéo la plus regardée. Il a été remercié le travail de François LECUYER et Jules MONTIER pour la réalisation des vidéos officielles de See Surf et des photographes officiels de See Surf (Patrick CREUSOT, Stéphane GELISSE, Cyril MÉCHICHE et Bruno GERGEREAU).

Pierre et Claudy

Une possibilité de trouver quelqu’un pour dynamiser et améliorer le site internet de See Surf, stagiaire ou autre, a été mise en avant.

Il s’en est suivi la présentation du rapport budgétaire 2019 et du budget prévisionnel 2020. Ils ont également été soumis au vote (vote à la majorité).

Il y a eu ensuite l’appel à candidature pour renouveler les membres du bureau et du CA et approbation. Chaque candidat a pu prendre la parole pour se présenter. S’en est suivi un vote pour chaque poste au bureau puis au CA.

Le Bureau est composé de :

  • Claudy ROBIN, Président et SeeSurfeur
  • Jason PINAUD, Vice-Président et Bénévole
  • Bernard CASTEL, Trésorier et Bénévole
  • Patrick PUJOL, Trésorier-adjoint et Bénévole
  • Cyril MÉCHICHE Secrétaire et Bénévole
  • Maude ROBERT Secrétaire Adjoint et Bénévole

Le CA est composé de :

  • Corentin BESLIN
  • Julia BEZIAT
  • Raphaël CLICHY
  • Patrick CREUSOT
  • Stéphane GELISSE
  • Pierre MARIET
  • Sylvie MAUGER
  • Jules MONTIER
  • François SAINT-HUBERT
  • Maëva SZLOVIK

Nous félicitons les nouveaux membres et remercions les anciens qui ont contribué et ou qui vont continuer à contribuer pour See Surf.

Enfin, Claudy a levé l’Assemblée Générale à 17h30 et les participants ont partagé le verre (de cidre) de l’amitié autour de bonnes galettes des rois.

Apprenons ensemble à parfois être aveugle,
Arrêtons de ne voir qu’avec nos yeux, et commençons à regarder la vie avec notre cœur !

Petit retour sur les trois journées See Surf 2019

Dimanche 9 juin

Pour cette première journée See Surf 2019, nous avons eu 14 bénéficiaires SeeSurfeurs (dont 6 adhérents de l’UNADEV, quatre élèves du Centre pour déficients visuels des Hauts Thébaudiéres (44) ainsi que 4 enfants et adolescents du Centre IRSA Alfred Peyrelongue d’Ambarès-et-Lagrave) et 47 bénévoles et accompagnants qui ont répondu présents. Jérôme, professeur de surf breveté d’Etat et Yann Martin, directeur du Lacanau Surf Club et professeur de surf breveté d’Etat de surf, se sont chargés de l’encadrement de tout ce joli monde.

Jérôme qui donne les explications concernant la sécurité des see surfeurs et les conditions de surf pour la journée
Un bénévole qui fait surfer un see surfeur.

Au menu de cette première journée, initiation au surf pour adultes et enfants mal et non-voyants avec le partenariat du Lacanau Surf Club ainsi que la formation de nouveaux bénévoles. La météo de cette journée était propice au surf et les trinômes bénévoles SeeSurfeurs ont passé une magnifique journée dans une dynamique de cohésion conservée autour d’un repas offert à toutes et tous.

See Surf a proposé en complément du surf de nouvelles animations. En effet, les see surfeurs mais également les bénévoles (en mode non voyant avec un bandeau sur les yeux) ont pu découvrir le Yoga (merci Julia et la professeure de Yoga) et le torball (merci Corentin). Ces nouvelles animations ont reçu une grande attention et ont fait l’unanimité de tous ses participants.

Découverte ou pratique du turball

Cette journée se résume avec de larges sourires qui pouvaient se lire sur les SeeSurfeurs et les bénévoles et nul doute que ces derniers sont repartis avec de beaux souvenirs et de belles images plein la tête !

Cette journée fut couverte par la présence de médias qui mirent See Surf à l’honneur par nos actions de cette journée. Des actions retranscrites par un article sur le site internet de l’UNADEV, sur le site internet Handicap zéro spécialisé sur le thème du handicap visuel et pour finir un interview sur la radio RCF Bordeaux que l’on peut retrouver sur le site de See Surf et YouTube sous forme d’une vidéo composée de photos de cette journée.

Interview de notre Président See Surf, Claudy, par France 3

Enfin, nous avons une vidéo de cette journée qui est en accès sur notre chaine YouTube : https://www.youtube.com/watch?v=twgsUpQ5j1Q (merci François)

Lundi 1er juillet

Le lundi 1er juillet 2019 s’est déroulé la deuxième journée See Surf. Cette deuxième journée See Surf a rassemblé 10 See Surfeurs (enfants et adolescents mal ou non-voyants) du Centre IRSA Alfred Peyrelongue d’Ambarès et 38 bénévoles et accompagnants. Parmi les bénévoles nous avons eu la présence de membres de l’association Surf Insertion accompagnés d’adhérentes de l’association « Tu es belle Maman ». Des éducateurs et agents du Centre IRSA Alfred Peyrelongue étaient également présents avec nos bénévoles. Nous avons tous été encadrés par Yann Martin (LSC)).

La journée démarrait par le repas du midi apportant toujours un grand moment de convivialité. Les conditions maritimes furent excellentes et pour la seconde fois, une journée découverte pleine d’émotions pour tous les participants qui repartiront le sourire aux lèvres. 

Les médias se sont tournés à nouveau sur les actions de See Surf de cet après-midi avec un reportage sur France 3 Aquitaine le jour même puis le 2 juillet un article est paru dans le Parisien. S’en est suivi le 5 juillet un reportage sur la radio national RTL, le 10 juillet Claudy Robin, président de See Surf, fut l’invité durant trente minutes pour présenter ses actions à France Bleu Gironde. Enfin, le 22 juillet, le fond de dotation Lucie Care a publié sur son site internet un article mettant en avant les actions de See Surf et le jour même Claudy Robin fut interviewé en direct afin de parler des actions de See Surf sur la radio Sud Radio en direct.

Interview également de See Surfeurs comme par exemple Johnny qui a pris plaisir à être interviewé.
Interview de Yann

Pour terminer nous avons mis en ligne une vidéo sur notre chaine YouTube résumant cet superbe après-midi : https://www.youtube.com/watch?v=eNOwJZBa2mI (merci Jules)

Quelques mots sur… l’association Surf Insertion : cette association a été créée en 1997 et met en œuvre des actions favorisant la pratique des sports de vague et d’actions d’éco-citoyenneté sur le littoral français en faveur des jeunes de cités et de zones rurales habituellement exclus de cette pratique. L’association Surf Insertion a donc ouvert une brèche dans l’exclusion sociale en accompagnant les adhérentes de l’association « Tu es belle Maman » à venir encadrer et soutenir nos jeunes SeeSurfeurs à l’eau. Des moments magiques, plein d’amour et de générosité, ont été vécus par ces femmes du quartier de Bacalan de Bordeaux. See Surf a donc prouvé une fois de plus que son message de mixité est très fort en ayant pu intégrer des personnes exclues du monde du sport et dans bien d’autres communautés malheureusement du fait de leur tissu social. L’expérience sera renouvelée chaque année.

photo de membres de l'association Surf insertion et de l'association "Tu es belle maman"

Dimanche 8 septembre

Le dimanche 8 septembre 2019, après le traditionnel café d’accueil, une nouvelle journée d’initiation au surf s’ouvrait avec la présence de dix-neuf SeeSurfeurs (dont huit adhérents de l’UNADEV dont une spectatrice mal voyante, six bénéficiaires de l’association Tréma de Rochefort (17), quatre jeunes du Centre IRSA Alfred Peyrelongue d’Ambarès-et-Lagrave, et la présence de trois autres SeeSurfeurs venant de la Gironde et du Tarn). Soixante-neuf bénévoles encadrants et accompagnants furent mobilisés sous la surveillance de Yann Martin.

photo d'un groupe de see surfeurs à l'eau avec au premier plan Laurent, un See surfeur d'un niveau déja avancé sur sa nouvelle planche
Yann Martin

Comme lors de notre première journée, le 9 juin, See Surf a tenu à proposer une nouvelle fois ses animations de yoga et de torball (merci Julia, Camille et Pauline).Ces nouvelles animations ont reçu, comme pour la première journée See Surf, une grande attention et ont fait l’unanimité de tous ses participants. Toutes et tous furent ravis et enchantés de participer à ces nouvelles animations!

Julia qui enseigne le Yoga aux see surfeurs et aux bénévoles

Cette troisième belle journée peut être visionnée par une nouvelle vidéo diffusée sur notre site et notre chaine YouTube: https://www.youtube.com/watch?v=nHo2AWn_npc

Grâce à toute la communauté de See Surf, See Surf a su dépasser les clivages et les différences en prouvant que nous pouvons toutes et tous vivre dans le partage et la mixité.Cette année 2019 exhibe une nouvelle fois la grandeur d’âme de See Surf et, que ce soient les bénévoles, les SeeSurfeurs ou les médias nationaux, régionaux et locaux, tous la reconnaissent et la véhicule.

See Surf c’est que du bonheur!

See Surf remercie les membres du bureau, du conseil administratif et tous les bénévoles. See Surf remercie ses membres qui donnent beaucoup de leur temps pour la réussite de ces journées, le cœur de See Surf. See Surf remercie également tous ses photographes et cameraman qui font un travail remarquable en créant des supports visuels de toutes sortes ;  l’imagination ne se tarit jamais, See Surf c’est aussi l’inspiration!

photo de l'océan avec les see surfeurs et les bénévoles

See Surf vous donne rendez-vous en 2020 pour de nouvelles aventures!

Avec le surf tout est possible !

Crédits photos : Patrick Creusot, Cyril Méchiche, Stéphane Gelisse

Crédits vidéos: François Lecuyer et Jules Montier.

Interview de notre Président pour nous présenter le nouveau format des journées See Surf et les derniers achats réalisés

See Surf : Bonjour Claudy, cela fait maintenant sept ans cette année que See Surf existe et qu’elle organise des journées See Surf pour initier des handivisuels à la découverte et à la pratique du surf.

L’équipe de See Surf essaye d’être la plus transparente auprès de ses See Surfeurs et de ses bénévoles et te remercie de nous accorder un peu de temps pour présenter les changements et les achats pour cette année.

See Surf : Peux-tu nous faire brièvement un petit rappel historique ?

Claudy:

See Surf a été créée à l’automne 2012, afin d’aller à la rencontre du monde du handisurf à Hawaï, où nous avons rencontré Derek Rabelo un surfeur brésilien aveugle qui avait en 2012 surfé Pipeline ainsi que l’association AccesSurf qui a pour but de faire surfer des personnes handicapées sur Hawaï. Au retour d’Hawaï, See Surf a, dès juin 2013, initié quelques personnes porteuses d’un handicap visuel. Pour moi, il était important de transmettre mon expérience de surfeur handicapé visuel aux autres en situation de déficience visuelle.

See Surf : Peux-tu également nous faire une présentation du LSC (Lacanau surf club) et de la collaboration de See Surf avec le LSC qui existe depuis le début (un grand merci au LSC de croire en See Surf et de nous aider et assister dans les journées See Surf (un merci particulier à Yann et Laurent (et à notre Jérôme qui devrait être avec nous cet été)).

logo LSC

Claudy:

Lors du montage et de la préparation du projet Hawaï, je suis allé à la rencontre de la Fédération Française de Surf lors de leur assemblée générale organisée à Bordeaux. J’ai rencontré des membres des instances fédérales de surf et j’ai présenté mon projet en expliquant, que je n’avais ni argent, ni matériel, mais en revanche, j’avais des personnes avec une déficience visuelle qui étaient très motivées pour découvrir le surf. La rencontre fut magique et extraordinaire, avec un grand monsieur au grand cœur, Monsieur Laurent Rondi, Président du LSC et Président du Comité Gironde de surf. Laurent m’a dit spontanément « amène moi quelques déficients visuels sur plusieurs journées et je te mets à disposition nos locaux, le matériel, ainsi que les profs BE du LSC. Dès la première journée, ce fut une grande aventure et celle-ci perdure !

Donc dès juin 2013 See Surf a pu initier quelques personnes porteuses de handicap visuel à la pratique du surf, et en l’occurrence les adhérents et bénéficiaires de l’UNADEV (Bordeaux Union Nationale des Aveugles et DÉficients Visuels). Depuis cette date, See Surf continue à initier tout un public de personnes handicapées visuelles à découvrir le surf. Le 9 juin prochain (2019)nous en serons déjà à notre 18ème journée d’initiation, qui l’aurait cru en 2012 lors de la création de See Surf !

Sans l’appui, l’aide et le soutien matériel et logistique du LSC, nous n’aurions pas cette grande chance et ce privilège de faire découvrir le surf à des personnes handicapées visuelles. Nous sommes des pionniers du handisurf pour les personnes porteuses de handicap visuel. Nous avons un rôle d’intégration, d’inclusion, et de dépassement de soi au travers d’un message de mixité handi/valide dans une pratique sportive, grâce à toutes les énergies, du LSC, de nos bénévoles et de la volonté d’apporter un message d’espoir.  Il est important maintenant que See Surf grandisse et apporte son expérience en expertise d’accompagnements de nos See Surfeurs.

Un grand merci à mon Laurent, à mon Yann, des fidèles des premières heures de See Surf, car pour la petite anecdote, Yann était présent avec nous à Hawaï. Yann a toujours été présent à nos côtés, et un grand big up à notre Jérôme qui, j’espère, sera toujours présent sur nos journées, car Jérôme fut le premier BE à avoir obtenu le diplôme handisurf en Gironde.

Jérome lors d'une journée See Surf
Jérome lors d’une journée See Surf

See Surf : Chaque année, See Surf constate qu’il y a de plus en plus de bénéficiaires et de bénévoles. Comment expliquer cet engouement pour See Surf ? 

Claudy:

See Surf depuis le début apporte, grâce à ses bénévoles et au LSC, un message d’espoir pour les personnes handicapées visuelles qui peuvent pratiquer le surf en toute sécurité. C’est grâce à ce message d’espoir que, naturellement le mot est passé dans le milieu du handicap visuel, d’où le fait que See Surf rencontre un réel succès et d’intérêt.

Présentation des journées See Surf pour l’année 2019 :

See Surf : La première journée See Surf arrive à grands pas. Peux-tu nous présenter brièvement les journées See Surf pour l’année 2019 ?

Claudy:

Nous avons décidé cette année de nous concentrer en priorité sur la sécurité et sur l’accueil des personnes bénéficiaires que l’on surnomme les see Surfeurs. En effet, cette année nous avons décidé d’innover. Afin de permettre à plus de personnes handicapées visuelles de participer, nous allons augmenter le nombre de See Surfeurs sur nos journées. 20 See Surfeurs sont prévus par journée de juin et de septembre. Cela va nous permettre de faire tourner les See Surfeurs à l’eau. En effet, une équipe de 10 See Surfeurs accompagnée de nos 30 bénévoles dans l’eau à surfer et durant ce temps, les 10 autres See Surfeurs seront dans une autre dynamique, de body surf ou en mode récupération sur la plage avec des ateliers de récupération organisés par Corentin et Julia. Corentin proposera une animation centrée sur l’ergothérapie et l’environnement du handicap visuel. Julia proposera avec deux professeurs de yoga, un atelier centré sur l’approche du corps et de sa perception dans l’espace à travers différentes postures de yoga. L’intérêt est que chacun puisse profiter de la journée, avec un roulement par période de 30 minutes, quand une équipe sera en mode surf, l’autre équipe toujours encadrée par nos bénévoles. Rassurez-vous, tout le monde sera à l’eau pour découvrir le surf et les sensations de glisse ! Le surf reste notre premier objectif !

See Surf:

Émilien et Maxime reviennent également pour suivre des cours avec des valides au LSC, peux-tu nous en parler ? Peux-tu également nous parler de Noé, qui est licencié au LSC ?

Claudy :

Émilien est un exemple de transmission grâce à la volonté du Lacanau surf club et de ses parents de lui permettre depuis 2014, de découvrir et pratiquer le surf ! Lors du projet Hawaï, Etienne, le papa d’Émilien a pris contact avec moi afin de savoir si Émilien pouvait surfer. Il est évident que oui. Émilien et sa famille viennent de la région de Reims, par conséquent, Émilien ne pouvait pas venir sur une de nos journées. Ses parents lui permettent de venir chaque année une semaine surfer en cours inclusif avec le LSC. Il surfe dans le même cours que sa sœur et son cousin. En 2019, Émilien fêtera sa sixième année de surf avec le LSC.

Maxime, lui de son côté est arrivé, il y a trois ans sur une initiation au Lacanau surf club. Maxime va fêter ses trois ans de surf avec le LSC.

Tous les deux, sont en complète inclusion en cours durant toute une semaine au mois d’août, avec des élèves valides et avec le soutien de quelques bénévoles See Surf présents durant leur semaine de cours.

Quant à Noé, c’est l’exemple même d’une réussite d’inclusion ! Noé est un jeune enfant dynamique avec un super papa surfeur et habitant le Médoc. Noé a découvert le surf avec son papa. Il est aussi venu participer à nos journées. Afin de progresser encore plus dans sa pratique, Noé vient de s’inscrire cette année et se licencier au LSC. Oui, il va désormais pouvoir voler de ses propres ailes avec l’aide tout au long de l’année du LSC. C’est une future graine de See Surfeurs de très haut niveau ! Nous espérons sincèrement pouvoir le voir aux futures compétitions de surf pour personnes porteuses de handicap !  Noé a la volonté et la motivation pour ! Et grâce à son papa et au LSC, Noé à tout l’avenir devant lui, pour lui permettre de gravir tous les échelons de la réussite de l’inclusion parfaite dans un club labellisé handisurf et affilié à la Fédération Française de Surf.

Noé et Yann Martin sur la plage en direction de l'océan
Noé et Yann sur la plage en direction de l’océan

Présentation du nouveau format des journées See Surf

See Surf : À partir de juin prochain, un nouveau format organisationnel des journées See Surf est prévu. Pourrais-tu nous dire pourquoi ces changements et nous les présenter ?

Claudy:

See Surf rencontre depuis quelques années maintenant un succès grandissant qui nous contraint à refuser parfois des participants see Surfeurs. Pour des raisons d’organisation et d’accueil, depuis la genèse de See Surf nous prenions en compte 10 à 12 See Surfeurs maxi par journée. Vue l’engouement des demandes de See Surfeurs cette année, nous avons réfléchi à un autre format d’organisation tout en conservant le maximum de sécurité sur nos journées. Nous allons tester une nouvelle formule, où nous allons accueillir 20 See Surfeurs maximum par journées. Ils tourneront en équipe de 10 See Surfeurs maximum à l’eau et seront encadrés par nos bénévoles sur une rotation de 30 minutes qui sera gérée et checkée par un bénévole sur la plage, équipé d’un sifflet pour faire respecter la rotation de 30 minutes. Pendant que la première équipe de 10 See Surfeurs sera à l’eau, Corentin et Julia alterneront leurs ateliers (gratuitement) sur la plage. Corentin proposera une animation centrée sur l’ergothérapie et l’environnement du handicap visuel. Julia proposera avec deux professeurs de yoga, un atelier centré sur l’approche du corps et de sa perception dans l’espace à travers différentes postures de yoga. En septembre, Anne mon épouse se greffera à ces ateliers pour proposer gratuitement des cours de renforcement musculaire, de cardio de stretching et d’étirement. Voilà l’objectif de cette année, ouvrir nos journées à plus de See Surfeurs, mais avec une dynamique différente, en termes d’accompagnement et de sécurité. Nos journées seront sécurisées par bénévole qui sera en relation direct avec les MNS sur la plage afin d’assurer la sécurité de notre zone de surf et éviter toute intrusion intempestive de free surfeurs sur notre zone de surf.

L’accueil de nos participants cette année sera encore plus prise en compte dès leur venue le matin. L’idée est que See Surf aura un stand où chaque participant sera invité à venir signer la feuille d’émargement et valider, l’enregistrement de sa présence sur la journée. Seules les personnes inscrites au préalable via notre site Internet See Surf seront référencées en tant que présentes sur nos journées. La signature de la feuille d’émargement validera leur présence. Avec leur accord, nous les inscrirons directement sur la liste des adhérents à titre gratuit de notre association. Nous leur donnerons un bracelet qui leur permettra d’accéder au repas du midi, car désormais seules les personnes inscrites sur notre liste officielle et seules les personnes ayant émargé et en possession d’un bracelet pourront prétendre à participer au repas du midi.

Nous avons voulu cette année également mettre en place un document qui sera signé uniquement par les personnes qui auront et utiliseront du matériel « à risque », exemple : tel portable, appareil photo numérique caméra ou drone afin de désengager See Surf de toute responsabilité en cas de perte ou de casse de matériel.

Il est important que nos participants puissent être tranquilles et en sécurité complète pour toute la journée.

Nous tenons par-dessus tout, à ce que nos journées se passent de la meilleure manière et que tout le monde puisse partir le soir avec le smile et des rêves plein la tête d’avoir participé à une journée extraordinaire de partage d’échange et de mixité.

Présentation des nouveaux achats See Surf

See Surf : See Surf sait tout (ou presque), il sait notamment qu’un réassort de tee-shirt et un achat de sweat-shirts See Surf est prévu. Peux-tu nous en dire un peu plus ?

Claudy:

Cette année et grâce au soutien financier de l’UNADEV, et que nous les remercions pour leur fidélité et leur soutiens financiers réguliers, See Surf a commandé de nouveaux vêtements (tee-shirts et vestes à capuche) et pour la première fois, See Surf a commandé des débardeurs pour les filles ! Oui, il est important que les filles nombreuses sur nos événements et journées, puissent se faire plaisir en s’offrant un débardeur. Donc un grand merci du fond du cœur de See Surf à l’UNADEV qui nous a permis d’investir considérablement au profit de nos See Surfeurs handicapés visuels et de nos bénévoles.

See Surf : L’équipe de See Surf essaie de renforcer la sécurité de ses See Surfeurs et de ses bénévoles. Peux-tu nous présenter ces nouveaux achats (lycras, casques) ?

Claudy:

Pour des raisons de sécurité supplémentaires et grâce à nouveau, en partie, au soutien financier de l’UNADEV, See Surf a pu investir dans des casques de protection de surf. Ces casques seront utilisés par nos See Surfeurs, afin de protéger leur tête en cas d’éventuels collisions ou impacts avec les planches de surf. Il est important d’accentuer la sécurité et d’éviter tout risque potentiel. Cette année, nous allons également pouvoir étoffer notre stock de lycras ce qui nous permettra d’équiper complètement tous nos bénévoles sur la plage pour nos journées.

See Surf : See Surf sait également que de nouvelles planches ont été achetées. Peux-tu nous expliquer pourquoi cet investissement ? Est-ce que certaines ont été revendues ?

Claudy:

En fait, nous avions investi dans des planches de surf gonflables mais certaines n’étaient pas ou peu utilisées du fait d’un trop gros volume. Par conséquent, nous avons décidé d’en revendre et, avec le soutien financier de l’UNADEV, d’en acheter de nouvelles plus adaptées aux plages Canaulaises et au physique de nos See Surfeurs.

Les nouvelles planches de surf gonflables de la marque Gong (couleur : blanche)
Les nouvelles planches de surf gonflables de la marque Gong.

See Surf : Avant de terminer, aurais-tu des remerciements à faire ?

Claudy:

Tout d’abord, je voulais remercier l’UNADEV de Bordeaux (Union Nationale des Aveugles et DÉficients Visuels) qui grâce à leur financement pour cette année, nous permet d’investir cette année au profit des personnes handicapées visuelles, merci à eux pour leur fidélité ! UNADEV de Bordeaux est un soutien financier et un partenaire vital et important pour la vie de See Surf et notre épanouissement et notre résonance vis-à-vis des personnes handicapées visuelles, merci une fois de plus à l’UNADEV pour leur fidélité, pour leur aide et leur soutien depuis 2013 !

Je voulais en profiter aussi pour remercier notre partenaire de toujours le LSC (Lacanau surf club), car sans leur magnifique accueil, si généreux depuis le début, See Surf ne pourrait pas donner autant de messages d’espoir autour d’elle, et permettre de faire découvrir le surf à toujours encore plus de See Surfeurs. Un grand merci à Laurent qui a toujours cru en See Surf, merci à Yann qui a toujours été aussi proche de See Surf et cela depuis le début dès Hawai. Merci aussi à notre coach Jérôme qui j’espère sera présent cette année sur nos journées, et merci à toutes les équipes du Lacanau surf club, pour leur gentillesse leur professionnalisme, et leur dévouement !

Je voulais remercier nos autres donateurs privés ainsi que la Mutuelle Ociane Groupe Mamut.

Merci aussi à tous nos bénévoles, qui prennent chacun du temps sur leur vie privée afin que nos See Surfeurs puissent passer de magiques journées, encore merci à toutes et à tous pour votre fidélité, et votre présence indispensable, mille merci du fond du cœur. Et pour terminer mille merci à toute mon équipe, qui s’investit pour See Surf, car ne l’oublions jamais, nous ne sommes que des bénévoles, dévoués pour la cause de See Surf et de ce beau message d’espoir. Merci à toute mon équipe du fond du cœur pour votre précieuse présence, votre compréhension, et votre envie d’apporter aux autres un grand message d’espoir que malgré le handicap, il est possible de pratiquer le surf ! Merci à tous du fond du cœur de me supporter depuis tant d’année, et de me permettre de vivre mon rêve d’apporter aux personnes porteuses de handicap visuel la possibilité de pratiquer le surf en toute sécurité et encadrées par de supers équipes de bénévoles.

Nous formons toutes et tous une magnifique chaîne d’entre aide et de solidarité, qui prouve une fois de plus que nous pouvons vivre ensemble dans une envie d’apporter aux autres un message d’espoir et de tolérance !  Nous faisons toutes et tous parties de cette belle chaîne d’espoir, et de don de soi pour les personnes handicapées visuelles, ne changeons rien, adaptons-nous pour le futur et le bien-être de nos See Surfeurs.

See Surf : Pour conclure, See Surf te repose la question pour le plaisir, tu connais la devise de See Surf « Avec le surf tout est possible » qu’en penses-tu ?

Claudy :

Avec le surf tout est possible, surtout quand tu réalises ton rêve en tant que personne handicapée visuelle, d’apporter autant de bonheur aux autres et de pouvoir réaliser son rêve au travers de See Surf, faire pratiquer le surf uniquement au bénéfice de personnes en situation de handicap visuel, de tout âge alors là, oui, le slogan de See Surf tient tout son sens, avec le surf tout est possible !

« Avec le surf tout est possible »

Crédits photos: Patrick Creusot; Stéphane Gelisse et Cyril Méchiche

MS

Interview de notre trésorier-adjoint, Jérémie Pannelier

Jérémie, notre trésorier-adjoint a toujours un grand sourire
Jérémie, notre trésorier-adjoint a toujours un grand sourire

See Surf : Peux-tu te présenter, brièvement?

Jérémie: J’habite cette très belle ville de Bordeaux depuis un vingtaine d’années, j’ai 2 filles et je travaille dans la sécurité informatique. J’aime surfer pas autant que je voudrais mais j’y travaille ! 

Jérémie est un surfeur passionné de l'océan 
Jérémie est un surfeur passionné de l’océan

See Surf : Jérémie, See Surf sait que tu surfes. As-tu un spot préféré ? Et une planche préférée ?

Jérémie: Le spot du Porge est très pratique et souvent bien calé avec ma 7.2 préférée.

La jolie planche (shapée) préférée de Jérémie
La jolie planche (shapée) préférée de Jérémie

See Surf : Tu es bénévole à See Surf et membre du bureau de l’association. Pourrais-tu nous expliquer tes motivations à faire partie de cette association ?

Jérémie: Cela fait plusieurs années que je suis bénévole et j’avais envie d’aider un peu plus. L’association a eu besoin d’aide !

Jérémie avec Claudy lors de la dernière AG
Jérémie avec Claudy lors de la dernière AG

See Surf : Quels sont tes ressentis sur des journées See Surf?

Jérémie : De grands moment de partages et d’émotions avec des personnes qui vivent des émotions fortes durant cette journée. Une grande satisfaction de pouvoir contribuer à ces moments de bonheur.

See Surf : Que penses-tu des valeurs véhiculées par See Surf au travers de la mixité « handi-valide » ?

Jérémie : Je ne connaissais pas (mal) le handicap visuel voire le handicap au sens large. SeeSurf m’a permis de mieux le connaître et j’ai été surpris de constater que tendre la main vers une personne en situation de handicap t’apporte plus à toi-même que ce que tu peux imaginer

Jérémie, un bénévole qui est toujours présent dans l'eau
Jérémie, un bénévole qui est toujours présent dans l’eau

See Surf : Aurais-tu une anecdote à nous faire partager durant cette journée ?

Jérémie : Je me suis cassé le gros orteil en faisant du skate pied nu … je sais c’est trop c… Du coup c’est moi qui me suis retrouvé handicapé !

See Surf : Que penses-tu de l’engouement procuré par les journées See Surf auprès des see surfeurs et des bénévoles ? 

Jérémie : Un moment exceptionnel de partage qui ne faut pas manquer !

Jérémie était également présent sur l'après-midi de sensibilisation à la pratique du surf pour les personnes non ou mal-voyantes durant le Caraïbos Lacanau Pro de 2018
Jérémie était également présent sur l’après-midi de sensibilisation à la pratique du surf pour les personnes non ou mal-voyantes durant le Caraïbos Lacanau Pro de 2018

See Surf : Que penses-tu du fait d’initier des enfants ou adolescents mal ou non-voyants à la pratique du surf ?

Jérémie : Quand tu vois leurs sourires, tu comprends tout de suite que tu es au bon endroit.

See Surf : En un adjectif comment qualifierais-tu les actions de See Surf ?

Jérémie : Cela sera plutôt un nom : Partage.

See Surf : Quel type de projet aimerais-tu que See Surf mette en place ?

Jérémie : Simplement profiter à fond des journées prévues et renouveler l’expérience autant de fois que possible.

Jérémie est toujours attentif à ce qu'il se passe dans l'eau.
Jérémie est toujours attentif à ce qu’il se passe dans l’eau.

See Surf : Que penses-tu de l’idée d’inclure un see surfeur dans un club de valides en vue d’une préparation à des compétitions ?

Jérémie : Excellente idée et profitable pour tout le monde.

See Surf : Pour conclure, tu connais la devise de See Surf « Avec le surf tout est possible » qu’en penses-tu ?

Jérémie : C’est tout à fait vrai et c’est bien la preuve avec SEE SURF ! Le surf permet de rassembler des profils très différents autour d’une même passion et dans un cadre inégalable.

Jérémie a toujours un grand sourire lors des journées See Surf

Jérémie a toujours un grand sourire lors des journées See Surf

M.S.

Top
shares